Opay lève 120 millions de dollars pour offrir des solutions de paiement en Afrique

Opay lève 120 millions de dollars pour offrir des solutions de paiement en Afrique

Actualités
20 novembre 2019 par Antoine

Opay, l’entreprise fintech d’Opera basée à Lagos, a récemment signé un tour de table série B de 120 millions de dollars auprès de quelques investisseurs chinois. Suivant les déclarations de la plateforme, ces fonds seront utilisés dans le cadre des missions de développement de solutions de paiement numérique en Afrique.

Opay lève 120 millions de dollars et se tourne vers l’Afrique

Opay, le service rattaché au développeur du navigateur web Opera, a réussi à lever 120 millions de dollars dans un financement série B, suivant l’annonce du média TechCrunch le 18 novembre. L’entreprise fintech, chercherait notamment à recueillir des fonds pour étendre ses solutions de paiement numérique dans certaines régions d’Afrique, et notamment le Nigéria, le Kenya, le Ghana ou encore l’Afrique du Sud.

Le tour de table aurait été alimenté par de nombreuses entreprises chinoises telles que Sequoia China, SoftBank Asia, IDG Capital, GaoRong, BAI et Redpoint GSR Ventures. Notons qu’Opay a déjà levé près de 50 millions de dollars à l’occasion d’une collecte spécifique en juin.

Opera poursuit sa route vers le Web 3.0

La participation d’Opera à ces projets numériques révèle une stratégie de l’entreprise qui veut participer à la révolution de l’internet et de la finance dans les années à venir. Effectivement, Opera, le deuxième navigateur le plus utilisé par les internautes modernes se concentre de plus en plus sur l’exploitation des crypto-monnaies et de la technologie Blockchain pour accueillir le Web 3.0

Il s’agit notamment d’une prochaine évolution du web, qui, au-delà de la participation des visiteurs de sites, pourrait inclure un paramètre plus ouvert et distribué. Aujourd’hui, Opera mise sur des solutions de portefeuilles et de paiements numériques décentralisés pour passer ainsi du web participatif vers le Web 3.0.

à lire aussi :  Litecoin : une faillite n’est pas pour bientôt

Que pensez-vous de ce tour de table réalisé par Opay ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

 

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X