Une nouvelle étude montre que 2% des adresses contrôlent 80% des bitcoins en circulation

Une nouvelle étude montre que 2% des adresses contrôlent 80% des bitcoins en circulation

Actualités
18 août 2019 par Antoine

TruStory, la plateforme d’analyse des répartitions de bitcoins a récemment publié un rapport affirmant une inégalité profonde de la richesse actuelle. L’étude indique que 2% des adresses BTC détiennent 80% de l’offre actuelle, ce qui reflète clairement le déséquilibre des avoirs en crypto-monnaies depuis quelques années.

Une répartition inégalitaire depuis 2017

Perçue comme un marché de niche, la crypto-monnaie est un actif peu accessible qui recèle pourtant de grandes richesses. En 2017, lors de l’explosion du cours du BTC, les grands investisseurs se sont peu à peu intéressés au potentiel de la crypto-monnaie, ce qui a permis à la crypto-monnaie de Satoshi Nakamoto d’atteindre une valeur de jusqu’à environ 20 000 dollars.

Ceci étant, des études ont démontré le déséquilibre de la répartition des BTC car malgré la pléthore d’offres en circulation, seuls quelques portefeuilles (adresses) contrôlent la majorité des BTC. How Much a ainsi évalué cette répartition à 1% des adresses pour la moitié des bitcoins mis en circulation en 2017.

Aujourd’hui, cette distribution n’a pas grandement évolué car deux ans après l’étude de How Much, TruStory, une autre plateforme d’analyse des richesses BTC a rapporté que 2% des adresses détiennent 80% de l’offre.

Une étude basée sur des données relatives

L’alarmante déclaration de TruStory sur la répartition actuelle des BTC s’estompe au niveau des chiffres car le mode de collecte des données ainsi que les formules statistiques appliquées ne reflètent pas la stricte réalité.

à lire aussi :  Un ancien conseiller de Trump crée une crypto-monnaie

En effet, Saurabh Deshpande, l’analyste de TruStory a avoué qu’un bon nombre de paramètres de calcul ont été écartés pour obtenir ce résultat. A cet effet, il a indiqué que les portefeuilles de stockage à froid des crypto-bourses et les autres adresses contenant entre 10 à 100 BTC n’étaient pas inclus dans les calculs.

Enfin, il estime que malgré cette lacune d’intégration, le résultat reflète assez bien la situation actuelle :

« Malgré cela, la distribution est loin d’être idéale. J’espère que le scénario changera et que la distribution s’améliorera avec le temps. Jusque-là, l’une des plus grandes menaces pour Bitcoin est cette courbe ».

Que pensez-vous de cette nouvelle étude sur la répartition des BTC ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X