Le Ministère de la Défense américaine s’essaye à la Blockchain pour renforcer la sécurité nationale

Le Ministère de la Défense américaine s’essaye à la Blockchain pour renforcer la sécurité nationale

Actualités
30 juillet 2019 par Océane

Le Ministère de la Défense des Etats-Unis prévoit une nouvelle politique dans sa mission de lutte contre la cybercriminalité. Il envisage d’adopter la Blockchain pour asseoir sa stratégie numérique.

Un projet axé sur la cybersécurité

L’introduction de la technologie Blockchain a été élaborée dans un document officiel intitulé « Stratégie de modernisation numérique du ministère de la Défense », dans lequel est inséré une partie spécialement dédiée à cette innovation : « Plan stratégique de gestion des ressources d’information du ministère de la Défense, FY19-23 ».

Un département spécialement affecté à ce projet, la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), s’attèle déjà sur deux projets préliminaires en matière de cybersécurité.

La démarche de la DARPA se recentrera essentiellement sur la communication, par l’instauration d’une plateforme basée sur la Blockchain, et ce, dans le but de parfaire les liaisons entre les unités déconcentrées et le siège central.

La force de cette stratégie repose sur la mise en place d’un « code inviolable », rendu possible par la technologie Blockchain. Capable de cerner les individus mal intentionnés à travers le tri des informations, ce code permettrait de bloquer à temps les tentatives de piratage de données.

La DARPA crée un atelier Blockchain

La DARPA projette de créer un atelier de deux jours au mois de février prochain. Elle se concentre sur la création d’un protocole de consensus et espère trouver la solution dans la Blockchain pour stocker les données.

La DARPA exprime sa vision des choses en ces termes :

« Les technologies pour les protocoles de consensus distribués ont été révolutionnées par leur rôle prépondérant dans les crypto-monnaies et la technologie Blockchain. Ces technologies ont des implications dramatiques pour la sécurité et la résilience des tâches critiques de stockage de données et de calcul, y compris pour le Département de la Défense. »

Le Ministère de la Défense a antérieurement analysé d’autres cas d’application de la Blockchain, cette fois-ci sur la prévention et la gestion des catastrophes, avec le concours de l’Agence de soutien logistique de la Défense.

à lire aussi :  Bitpanda ajoute la fonctionnalité Savings à sa plateforme de Trading

Que pensez-vous du Ministère de la Défense américain qui s’essaye à la Blockchain ? Donnez-nous votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X