Mexique : les ravisseurs de Tania Denisse ont écopé une lourde peine de prison

Mexique : les ravisseurs de Tania Denisse ont écopé une lourde peine de prison

Actualités
8 mars 2020 par Océane

La sentence vient de tomber et les peines s’annoncent lourdes pour les six hommes qui ont kidnappé Tania Denisse, l’avocate de 33 ans, au mois de février 2018, à Chihuahua, au Mexique. Et les charges à l’encontre de Germán Abraham Loera Acosta, le supposé chef de l’organisation, le sont encore plus.

Un très bel exploit pour les autorités mexicaines

50 ans de prison, telle est la peine infligée à Acosta pour avoir organisé le kidnapping de Denisse.

Ses acolytes, Jassiel Omar Molina Ceballos, Jesús Adrián Mendoza Pérez, Edgar René Subías Rubalcaba, Jesús Arnulfo Ochoa Martínez et Juan Alfonso Puerta Holguín, n’auraient non plus échappé au verdict du tribunal. Ils auraient également écopé de lourdes peines de prison, à l’instar de leur chef.

Par ailleurs, le groupe de malfaiteurs avait tenu en captivité Denisse et avait exigé le paiement d’une rançon de 2 millions de pesos mexicains en bitcoins, soit d’environ 103 000 dollars, en échange de sa libération.

Certes, Acosta est réputé pour son savoir-faire technologique en termes d’utilisation anonyme des communications Internet, toutefois les autorités mexicaines ont quand même pu les retracer grâce aux empreintes numériques des bitcoins envoyés en guise de rançon.

Quarante-huit heures après avoir établi la communication avec Acosta, l’unité anti-enlèvement du bureau du procureur de Chihuahua a pu localiser les ravisseurs et a pu secourir la victime. La rançon a été entièrement récupérée par les forces de l’ordre lors de l’arrestation.

Acosta est une personnalité très connue au Mexique

A titre d’information, Acosta est un personnage très connu au Mexique. Le jeune homme de 25 ans est en effet un Youtuber disposant de plus d’une dizaine de milliers de fans suivant sa chaîne.

à lire aussi :  Chainalysis : l’usage du Bitcoin en tant que mode de paiement sur le Darknet a doublé en 2018

Il se prétend être le directeur d’une société de marketing, ce qui lui aurait permis de participer au Congrès mondial des jeunes leaders pour la paix au Mexique au mois de juin de l’année 2017.

Que pensez-vous de l’issue de cette affaire ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X