Medichain s’appuie sur la Blockchain pour transformer l’industrie des soins de santé

Medichain s’appuie sur la Blockchain pour transformer l’industrie des soins de santé

Actualités Apprendre & comprendre
16 février 2018 par CanardCoinCoin


Le pouvoir transformateur de la Blockchain se fait maintenant sentir dans le secteur des soins de santé. À l’heure actuelle, les données sur les patients contenues dans les dossiers de santé électroniques (DSE) et les dossiers médicaux électroniques (DME) sont souvent incompatibles et incomplètes. Les patients sont également de plus en plus préoccupés par la protection des données à la suite de fuites de données signalées et par la cybercriminalité qui affecte le secteur. Tout cela est sur le point de changer. Selon un sondage mené par Black Book Market Research auprès de 88 payeurs de soins de santé et de 276 fournisseurs de technologie, d’experts, de gestionnaires au cours du troisième trimestre 2017, 19 % des cadres hospitaliers (répondants au sondage) ont indiqué qu’ils envisageaient la mise en œuvre des solutions Blockchain pour tenter de résoudre ces problèmes. Alors qu’ils sont occupés à envisager les prochaines étapes, la plateforme médicale Big Data MediChain met déjà en œuvre un plan intégré pour débloquer une solution Blockchain dès maintenant.

L’entreprise est bien placée, car elle est dirigée par une équipe de professionnels ayant à la fois l’expérience médicale requise et une grande expérience des données, d’abord et avant tout le Docteur Mark Baker, PDG de MediChain. Comme d’autres nouveaux acteurs sur le marché, la société stocke les données médicales d’une manière qui permet aux patients de superviser et d’enrichir leurs données personnelles, de sélectionner les prestataires de soins de santé et de décider quelles parties de leurs données doivent être partagées au niveau local et international. Cependant, comme le note le docteur Baker, c’est là que la comparaison se termine :

« La Plate-forme MediChain a été conçue par des personnes ayant de l’expérience dans le Big Data, ainsi que le développement de médicaments pharmaceutiques et la recherche médicale dans un certain nombre de secteurs clés.

L’entreprise cible plusieurs domaines dans lesquels elle croit pouvoir contribuer à améliorer les soins de santé:

  • la modélisation prédictive du risque et de l’utilisation des ressources
  • la gestion de la population
  • la surveillance de la sécurité des médicaments et des instruments médicaux
  • l’hétérogénéité des maladies et des traitements
  • la médecine de précision et l’aide à la décision clinique
  • la qualité des soins et la mesure du rendement
  • la santé publique.
à lire aussi :  Kodak aura sa crypto-monnaie pour la gestion des droits d'image

Le docteur Baker semble particulièrement optimiste quant à l’impact positif de l’analyse prédictive dans le secteur des soins de santé :

« L’analyse prédictive s’appuyant sur la technologie du Big Data apprend de l’expérience (les données) et est ainsi capable de prédire le comportement futur des individus et de prendre de meilleures décisions basées sur une image globale des associations au sein d’une proportion significative de la population ou d’une vaste zone géographique« .

L’un des obstacles rencontrés par MediChain lors de l’application de la technologie blockchain aux applications de données médicales est la rapidité des transactions. M. Baker fait remarquer que, contrairement au système de cartes Visa, qui peut traiter 24 000 transactions par seconde, Ethereum ne peut traiter que 20 transactions par seconde. Pour résoudre ce problème, Baker est en train de concevoir un système en instance de brevet qui permettrait le traitement parallèle de la Blockchain médical, ce qui pourrait générer une augmentation de 14 400 fois la vitesse de transaction des données médicales.

Ces vitesses faciliteront l’échange de la recherche et l’optimisation des avantages des Big Data, ce qui pourrait entraîner des percées pour des maladies comme l’arthrite et la fibrose kystique. La société prévoit d’annoncer la mise en place de grands programmes de données collaboratifs avec un certain nombre d’importants établissements de santé et de recherche à partir du deuxième trimestre 2018. Et ce n’est pas tout. Baker a révélé un autre domaine de coopération :

« Nous construisons des liens étroits avec d’autres entreprises, par exemple, celles impliquées dans l’intelligence artificielle d’apprentissage profond, en développant des systèmes entièrement autonomes pour l’interprétation des images médicales. »

L’entreprise procède actuellement à la prévente de ses jetons utilitaires MediChain (MCU) lors de son ICO, avec l’aide d’ICOBox, le leader mondial des solutions SaaS ICO. Mike Raitsyn, co-fondateur d’ICOBox, souligne qu’ils sont heureux de s’associer à une cause aussi louable :

« La révolution numérique du secteur de la santé se fait attendre depuis longtemps. En tant que conseiller de MediChain, je suis toujours émerveillé par l’innovation au cœur de l’entreprise et naturellement par la façon dont le docteur Baker et son équipe mettent en place un nouveau système révolutionnaire révolutionnant la Blockchain médicale. »

Dites nous dans les commentaires, si l’idée de partager anonymement vos données médicales avec le secteur de la recherche, tout en ayant le contrôle sur vos données médicales vous semble être un pas de géant pour la recherche ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X