Maecenas et Dadiani initient la première vente d’art en crypto-monnaies

Maecenas et Dadiani initient la première vente d’art en crypto-monnaies

Actualités
6 juin 2018 par Antoine

Dadiani Syndicate, la première galerie d’art au Royaume-Uni à accepter les crypto-monnaies en tant que mode de paiement et Maecenas Fine Art, une plateforme Blockchain simplifiant l’accès aux beaux-arts et aux œuvres d’art en tout genre, ont signé un partenariat stratégique à long terme. Un accord qui permettrait l’achat en crypto-monnaies d’œuvres d’art extrêmement chères, confectionnées par les plus grands artistes – tels que Andy Warhol, Pablo Picasso, Rembrandt Van Rijn et Van Gogh.

Une vente aux enchères avec les crypto-monnaies comme moyen de paiement

Les acheteurs auront désormais la possibilité de partager les droits de propriété intellectuelle des oeuvres de peinture mises aux enchères. Par ailleurs, Maecenas et Dadiani ont la ferme intention d’élargir ce marché à l’échelle mondiale.

En premier lieu, une œuvre d’art de plusieurs millions de dollars sera conjointement vendue aux investisseurs, collectionneurs et propriétaires. Les acheteurs seront ensuite libres de choisir la monnaie virtuelle avec laquelle ils souhaitent acquérir l’oeuvre. La plateforme de trading Maecenas prendra en charge la crypto-monnaie préalablement sélectionnée.

La date précise de cette première vente aux enchères sera ultérieurement annoncée vers le mois de juin.

Une initiative pionnière au sein de l’industrie de l’art

Marcelo Garcia Casil

Les deux entreprises ambitionnent d’apporter une plus grande transparence au modèle traditionnel d’achat et de vente d’œuvre d’art. Dadiani et Maecenas sont dans une optique évolutionniste dans la mesure où la technologie Blockchain élargirait le marché mondial de l’art. L’utilisation des crypto-monnaies comme moyen de paiement souligne l’ouverture aux nouvelles possibilités de vente et d’achat transfrontaliers.

Le partenariat verra également le développement du premier fonds d’art au monde basé sur la Blockchain. Celui-ci a pour but d’améliorer le modèle traditionnel d’investissement au sein de l’industrie de l’art.

à lire aussi :  Le PDG de Robinhood : "les nations souveraines adopteront les crypto-monnaies comme monnaie par défaut"

Marcelo Garcia Casil, le co-fondateur et PDG de Maecenas, s’est exprimé lors d’une conférence de presse :

Notre partenariat avec Dadiani est une étape importante dans l’acquisition d’une nouvelle structure financière spéciale qui améliore considérablement l’industrie de l’art. L’industrie est restée pratiquement inchangée depuis des centaines d’années. Avec notre savoir-faire respectif dans l’art, la finance et la technologique, notre partenariat avec Dadiani Syndicate génère une synergie audacieuse d’esprits modernes pleinement engagés à l’investir dans l’art archaïque au 21ème siècle.

Eleesa Dadiani, la fondatrice de Dadiani Syndicate, a fait écho aux propos de co-fondateur de Maecenas en disant :

Dadiani Syndicate est fier de s’associer avec Maecenas, nos pionniers dans l’introduction de nouveaux systèmes. Nous nous efforçons de faire en sorte que l’avenir des investissements dans les beaux-arts devienne mondial. Les crypto-monnaies vont élargir l’industrie en apportant un nouveau type d’acheteur à l’art et au luxe.

… donc fini la Lambo, bienvenue au Picasso, qu’en pensez-vous ?

Que pensez-vous du partenariat entre Maecenas et Dadiani permettant l’achat conjoint d’œuvre d’art en utilisant les crypto-monnaies comme moyen de paiement ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X