Lolli n’accepte pas la rupture de son contrat avec Alibaba

Lolli n’accepte pas la rupture de son contrat avec Alibaba

Actualités
21 novembre 2019 par Antoine

Lolli, l’application de shopping en ligne, et son principal partenaire, le groupe Alibaba sont tombés dans un désaccord. Cette mésentente porterait préjudice pour le projet de Lolli pendant la fête des célibataires, car des récompenses en Bitcoin y étaient prévues.

Une injustice envers la société

Apparemment, Lolli et le groupe Alibaba étaient déjà associés depuis le mois de mai. Cependant, après un battage médiatique croissant concernant leur soi-disant partenariat d’affiliation, qui permettrait aux clients de Lolli de gagner 5% en bitcoin le jour de la fête des célibataires, le groupe a renié en bloc l’existence de ce type de partenariat.

Un représentant d’Alibaba a déclaré :

« Lolli n’a jamais eu le droit de revendiquer un partenariat avec Alibaba.com ou d’impliquer un partenariat avec Alibaba Group ».

S’étant révolté face à cette situation, Alex Adelman, le directeur général de Lolli, a réagi en affirmant qu’il s’agit d’une manque de loyauté envers son entreprise :

« Alibaba.com a testé nos services pendant 24 heures et a décidé de désactiver le partenariat sans motif valable » a-t-il avancé.

Il a expliqué qu’autoriser Alibaba à nier cet accord serait trompeur et diffamerait leur marque, alors qu’ils ne faisaient que respecter tout ce qu’ils ont convenu à travers un contrat.

Alibaba souligne sa position défavorable au Bitcoin

On peut tout naturellement expliquer cette décision du groupe Alibaba, quant à la position défavorable de la Chine à l’égard de Bitcoin.

En effet, après que les informations sur cet éventuel partenariat aient été lancées, certains points de vente ont avancé qu’Alibaba avait commencé à accepter le bitcoin. Et c’est exactement l’image que le groupe ne voudrait pas faire circuler.

à lire aussi :  La Chine veut normaliser sa blockchain

Depuis ses débuts, ce géant chinois du commerce de détail a refusé de s‘impliquer dans les transactions Bitcoin et maintient jusqu’à ce jour cette position prudente.

Plus tôt au mois d’octobre, Alipay, le groupe de paiement numérique d’Alibaba, a également réitéré sa position négative à l’égard du Bitcoin, confirmant qu’il interdirait toutes les transactions considérées comme liées à cette crypto-monnaie.

Pensez-vous qu’Alibaba pourrait reprendre son partenariat avec Lolli ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X