Libra pourrait potentiellement financer des activités illégales

Libra pourrait potentiellement financer des activités illégales

Actualités
1 juillet 2019 par Antoine

Après avoir programmé des audiences avec Facebook, en réponse à la demande de moratoire de Libra, le Comité des services financiers américains a tenu une réunion avec FinCEN, le réseau de lutte contre la criminalité financière du pays, afin de discuter de l’utilisation des crypto-monnaies à des fins de blanchiment d’argent, de financement illicite et d’autres activités illégales.

Le Libra augmenterait les risques de criminalité financière

Selon un communiqué de presse publié par le représentant Emanuel Cleaver II, au fur et mesure que les crypto-monnaies évoluent et que de nouveaux marchés se forment, on assiste à un véritable pullulement d’activités illégales qui ébranlent ce secteur.

La  suspicion s’avère plutôt fondée, étant donné que Facebook n’a pu ériger une barrière assez solide contre ce fléau grandissant.

L’origine des interrogations remonterait à l’influence jugée indésirable du réseau social lors de la campagne électorale de 2016. A cela s’ajoute l’introduction des crypto-monnaies chez les Russes dans le même contexte politique.

La technologie de pointe à renforcer

M. Cleaver, président de la Sous-commission de la sécurité nationale, ne cache pas son désarroi face cette situation intrigante.

« Nous avons constaté les dégâts considérables causés par les adversaires étrangers et les mauvais acteurs sur notre démocratie via la plateforme Facebook, notamment par le biais de la messagerie et de la publicité », affirme-til.

En effet, Kenneth Blanco, le directeur du FinCEN, a incorporé dans les règlements sur les crypto-monnaies les fruits des recherches sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique.

Il est désormais plus que nécessaire de diriger en ce sens les acteurs du monde de la finance.

à lire aussi :  Selon Andreas Antonopoulos, FaceCoin serait dommageable pour la crypto-industrie

Les activités relatives à la crypto-monnaie devraient donc s’exercer à travers la manipulation de la technologie de pointe, pour qu’un environnement financier sain puisse se maintenir.

Que pensez-vous de cette focalisation des Comités des services financiers américains sur la crypto-monnaie native de Facebook ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X