Les sociétés basées dans l’Ohio commencent à payer leurs impôts en Bitcoin

Les sociétés basées dans l’Ohio commencent à payer leurs impôts en Bitcoin

Actualités
28 février 2019 par Antoine

Alors que l’Etat américain de l’Ohio a lancé sa plateforme de paiement d’impôt en crypto-monnaies en novembre, au moins deux entreprises en ont déjà tiré profit, selon le trésorier de l’Etat.

L’Ohio en tant que centre majeur pour les crypto-monnaies et la Blockchain

Robert Sprague, un politicien républicain a affirmé dans un forum que l’Etat de l’Ohio s’est placé en tant que pionnier en acceptant le Bitcoin comme moyen de paiement des impôts. Ce trésorier de l’Etat américain de l’Ohio a relaté son expérience dans le secteur des monnaies virtuelles par le biais de la plateforme nationale ohiocrypto.com.

Josh Mandel a lancé ohiocrypto.com en décembre 2018 pour accepter les paiements de taxes en BTC, Sprague l’a ensuite succédé en tant que nouveau trésorier.

Par ailleurs, la nation n’a cependant aucun lien direct avec la crypto-monnaie. Le fournisseur de service de paiement Bitpay se charge de la conversion des tokens numériques en monnaie fiduciaire avant d’envoyer les fonds au trésor de l’Ohio.

Cette entreprise engagée par le pays perçoit 1 % de commission issue des crypto-transactions.

Toutes les entreprises voulant payer leurs impôts en monnaies numériques sont tenues de s’inscrire auprès de de la plateforme de paiement d’impôt et créer leurs propres comptes. Elles doivent également fournir les détails de leurs obligations fiscales.

« Nous félicitons le projet pilote qui rend l’Ohio plus convivial pour les entreprises et qui fait de nous un chef de file dans le domaine de la crypto-monnaie. Nous évaluerons le risque de change et le risque de contrepartie une fois que nous serons bien installés », a expliqué Sprague sur le site internet cleverland.com.

Le Royaume-Uni est « à la croisée des chemins »

Le député Eddie Hughes du Royaume-Uni a incité le paiement des taxes et les factures de services publics en Bitcoin il y a deux mois. Ce mouvement pourrait propulser le pays au premier plan de l’adoption des crypto-monnaies dans toute l’Europe.

à lire aussi :  Le cerveau criminel, Paul Le Roux, pourrait-il également être le cerveau derrière Bitcoin ?

Hughes a déclaré à l’époque :

« Soit vous avez une longueur d’avance, soit vous êtes en retard, et notre pays est dans une position intéressante en ce moment – nous devons être considérés comme un pays progressiste. »

Que pensez-vous de ces paiements d’impôt réalisés en Bitcoin ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X