Le régulateur des valeurs mobilières de Hong Kong publie son rapport annuel (2017-2018)

Le régulateur des valeurs mobilières de Hong Kong publie son rapport annuel (2017-2018)

Actualités
29 juin 2018 par Antoine

La Securities and Futures Commission (SFC) de Hong Kong a publié son rapport annuel 2017-2018. Suite à des investigations poussées, elle estime qu’une surveillance des crypto-monnaies et des Initial Coin Offering (ICO) s’impose.

Une surveillance accrue des crypto-monnaies et des ICO

le président de la SFC parle de la surveillance des ICO et des crypto-monnaies
Ashley Alder

Les nouvelles technologies exposent les investisseurs à des risques importants. Pour y remédier, la SFC examinera de près les monnaies numériques et les ICO et « interviendra en cas de besoin. » Des mesures réglementaires seront appliquées aux services d’échanges de crypto-monnaies et à ceux qui projettent de réaliser leurs ICO à Hong Kong cette année.

Des mises en garde contre les risques inhérents aux monnaies numériques ont également été adressées aux investisseurs, selon un communiqué public.

« Alors que les marchés deviennent de plus en plus complexes et interconnectés, il est crucial que nous poursuivions nos initiatives pour faire de Hong Kong une place financière internationale tout en assurant la protection des investisseurs », a déclaré Carlson Tong, le président de la SFC en ajoutant : « Nous restons résolument concentrés sur le maintien de marchés équitables et ordonnés afin de favoriser la confiance des investisseurs. »

Ashley Alder, le directeur général de la SFC a soutenu les propos de Tong.

« Nous allons de l’avant avec notre approche réglementaire frontale pour lutter contre l’inconduite sur le marché et d’autres irrégularités en intervenant plus tôt et de manière plus ciblée. Cela nous permet de devancer les menaces qui pèsent sur l’intégrité, la sécurité et la qualité du marché, tout en concentrant nos efforts d’application de la loi sur les domaines qui présentent les plus grands risques pour les investisseurs et nos marchés. »

Renforcer les responsabilités des cadres supérieurs

« Un régime gestionnaire des responsables sera mis en œuvre au Japon », précise Alder. La conception et le fonctionnement des plateformes en lignes devront suivre de nouvelles lignes directrices. Des exigences de base en matière de cyber-sécurité seront requises afin de prévenir les piratages informatiques au sein des crypto-bourses.

à lire aussi :  Régulation ? pas pour bientôt, d'après un membre de la Maison Blanche

La SFC collabore avec la China Securities Regulatory Commission afin d’élargir l’accès mutuel au marché des monnaies numériques. Son partenariat avec l’Investor Education Center promouvra l’éducation liée autour des crypto-monnaies. Sa démarche coopérative en partenariat avec l’Independent Commission Against Corruption se prédestine à effectuer des recherches et des enquêtes conjointes.

L’autorité de régulation Hong Kongaise s’évertue à faire régner la loi au sein du gouvernement. En mars, elle a arrêté une ICO de Black Cell Technology.

Toutefois début mai, un rapport gouvernemental a affirmé que les crypto-monnaies comme le Bitcoin (BTC) ne faisaient pas l’objet de blanchiment d’argent et du financement de terrorisme.

Que pensez-vous des initiatives de la SFC ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X