Le Libra a besoin de l’approbation réglementaire des banques centrales

Le Libra a besoin de l’approbation réglementaire des banques centrales

Actualités
17 septembre 2019 par Clémentine

A peine dévoilée, la crypto-monnaie native de Facebook, le Libra, fait l’objet d’une avalanche de critiques. Aux dernières nouvelles, des représentants de 26 institutions bancaires dont la Banque Centrale Européenne (BCE), la Bank of England et l’U.S. Federal Reserve ont organisé une rencontre afin d’évaluer les risques que pourrait poser le Libra à la stabilité financière et l’écosystème financier.

Les représentants du Libra et le CPMI

Les fondateurs du Libra concertent pour la première fois les décideurs mondiaux à travers le CPMI (Committee on Payments and Market Infrastructures), un forum de discussion composé de 28 banques centrales, qui a pour vocation d’élaborer les normes liées aux marchés financiers.

Benoît Coeuré, un membre de la direction de la BCE, présidera la réunion qui se tient à Bâle, en Suisse.

« La barre concernant l’approbation réglementaire de l’Union Européenne sera très haute », a-t-il précisé.

Les créateurs du stablecoin de Facebook vont devoir répondre à quelques questions clés sur la portée et la conception du Libra.

« Les résultats de cette enquête ont été intégrés dans un rapport destiné aux ministres des Finances du G7 en octobre », a t-il poursuivi.

Une crypto-monnaie bancaire ?

La BCE s’est penchée sérieusement sur le lancement de sa propre crypto-monnaie avant l’annonce officielle du Libra, le 18 juin.

Bruno Le Maire, le ministre français des Finances, a également soutenu que la crypto-monnaie de la BCE pourrait concurrencer le Libra en raison des doutes et de la complexité réglementaire qui caractérisent ce dernier.

Le Maire discutera du potentiel de « l’EuroCoin » avec ses homologues le mois prochain.

à lire aussi :  La Libra Association a tenu sa réunion inaugurale à Genève

A plus forte raison, les services financiers fournis par Facebook, Google, Amazon et les autres conglomérats mondiaux exposent le secteur bancaire à des risques déraisonnables, a averti la RBI dans un communiqué antérieur.

Que pensez-vous de la rencontre entre les représentants du Libra et le CPMI ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X