Le Japon lance un réseau SWIFT lié aux crypto-monnaies avec l’aval du GAFI

Le Japon lance un réseau SWIFT lié aux crypto-monnaies avec l’aval du GAFI

Actualités
20 juillet 2019 par Antoine

Le gouvernement japonais a récemment obtenu le feu vert de l’autorité GAFI pour créer un réseau bancaire de type SWIFT. Il s’agit du plus grand réseau mondial de paiement en crypto-monnaies qui se proposera de lutter contre le blanchiment de fonds grâce à la transparence et l’immuabilité véhiculées par la Blockchain.

Lutter de manière efficace contre le blanchiment d’argent

Une source proche du sujet a affirmé que le Japon développerait actuellement un nouveau réseau de paiement en monnaies virtuelles, qui serait similaire à SWIFT. Pour informations, SWIFT est un système de messagerie utilisé par les institutions bancaires pour les transferts de fonds transfrontaliers.

GAFI, l’organisme intergouvernemental de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme surveille de près ce projet afin qu’il se conforme aux normes réglementaires en vigueur.

Par ailleurs, le ministère des Finances et l’agence de régulation Financial Services Agency (FSA) du Japon ont auparavant suggéré une ébauche relative au projet du réseau mondial, selon des rapports antérieurs.

Le G7 a donné son feu vert par le biais du GAFI, qui fera la promotion des mesures juridiques, réglementaires et opérationnelles du réseau d’action financière.

Par la même occasion, les régulateurs, les banques centrales et les gouvernements ont également examiné le projet de crypto-monnaie du géant des médias sociaux Facebook.

Aujourd’hui, le Libra doit absolument se soumettre aux lois de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) pour que les utilisateurs soient à l’abri d’éventuels actes criminels.

Le Japon adopte une loi spécifique aux crypto-monnaies

Le pays asiatique faisant partie du G7 – les sept pays les plus industrialisés au monde (France, Allemagne, Canada, Grande-Bretagne, Italie, Etats-Unis et Japon) – a pris plusieurs initiatives pour renforcer l’utilisation des crypto-monnaies.

à lire aussi :  Les crypto-monnaies, au coeur de la stratégie des freelancers

En outre, le Bitcoin a été légalisé en tant que méthode de paiement au même titre que la monnaie fiduciaire japonaise. La Chambre des représentants locaux a approuvé un projet de loi modifiant les textes nationaux pour inclure les monnaies virtuelles au printemps dernier.

Les crypto-bourses basées au Japon sont alors soumises à une réglementation stricte. Les lois révisées pour lutter contre le blanchiment d’argent devraient entrer en vigueur en avril 2020.

Que pensez-vous du réseau SWIFT dédié aux crypto-monnaies créé par le gouvernement japonais ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X