Le Criminal Assets Bureau réalise la plus grosse saisie de l’histoire des crypto-monnaies

Le Criminal Assets Bureau réalise la plus grosse saisie de l’histoire des crypto-monnaies

Actualités
25 février 2020 par Xavier

La résolution de l’affaire Clifton Collins a fait la fierté du Criminal Assets Bureau (CAB). Il s’agit de la plus grosse saisie de crypto-monnaies réalisée à ce jour, soit un montant d’environ 5500 BTC.

La plus grande réalisation du CAB

Après qu’Alex Owen, le juge de la Haute Cour de l’Irlande, ait déclaré que les crypto-actifs détenus par Clifton Collins sont les produits issus des activités criminelles, le CAB a dû procéder à la saisie des actifs en sa possession.

Arrêté pour vente et possession illégale de drogues, Collins, qui est l’un des premiers investisseurs en bitcoins et crypto-actifs du pays, a donc été reconnu coupable. Dans l’ensemble, 5500 BTC, soit d’une valeur d’environ 62 millions d’euros, ont été réquisitionnés dans cette affaire, ce qui représente la plus grande valeur d’actifs numériques saisis par le CAB depuis sa création.

A titre d’information, le CAB a déjà été accrédité pour effectuer le gel de ces actifs avant que le jugement soit rendu. Le but serait d’assurer que l’accusé ne puisse transférer ses avoirs dans son portefeuille sans l’approbation du tribunal.

La rigueur des autorités a dissuadé les criminels

Au fur et à mesure que les autorités interviennent dans le suivi des transactions effectuées sur les crypto-monnaies, l’utilisation du Bitcoin comme moyen d’échange pour le marché noir semble s’estomper progressivement.

Au mois d’août de l’année dernière, les autorités britanniques auraient saisi près d’un million de dollars en bitcoins dans le cadre de ses efforts visant à diminuer les activité criminelles du crypto-secteur. Cette intervention a été l’une des prouesses effectuées par l’agence, et cette dernière avait par la suite restitué les fonds volés aux prétendues victimes de la cyber-attaque.

à lire aussi :  L’Ecosse préconise l’utilisation de la Blockchain dans les services publics

Il n’empêche toutefois que les criminels cherchent toujours à perfectionner leur méthode. Les investisseurs devraient toujours jouer la carte de la prudence lorsqu’ils ont affaire avec les actifs numériques.

Que pensez-vous de la condamnation de Clifton Collins ainsi que de la saisie de ses actifs ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X