L’Azerbaïdjan taxe les revenus des crypto-monnaies

L’Azerbaïdjan taxe les revenus des crypto-monnaies

Actualités
19 mai 2018 par Antoine

Les crypto-monnaies gagnent en popularité à tel point que les pays du monde entier se penchent sur leur régulation intrinsèque. Cette nouvelle forme d’économie est sujette à des législations adaptées, dont la considération des bénéfices comme un revenu imposable. L’Azerbaïdjan a déclaré, le 5 mai, qu’il se joindrait aux gouvernements qui taxent les revenus générés par les crypto-monnaies.

Nijat Imanov, le directeur général adjoint du département de la politique fiscale et de la recherche stratégique pour le ministère des impôts, a affirmé que les gains en crypto-monnaies en Azerbaïdjan, seront désormais taxés. Il a fait cette annonce lors du deuxième Finance and Investment Forum (FIF 2018) à Bakou le 5 mai.

« Ceci est formalisé comme un impôt sur le bénéfice pour les personnes morales et l’impôt sur le revenu pour les personnes physiques, » a précisé Imanov. « Si quelqu’un a acheté une crypto-monnaie et l’a ensuite vendue après que son prix ait augmenté, ce nouveau montant est enregistré comme un revenu et devrait donc être imposé. »

Les activités liées aux crypto-monnaies sont à la hausse

Le marché entier de la monnaie virtuelle s’est largement répandu en Asie de l’Est. La décision de la taxation s’est alors imposée en parallèle au taux de croissance astronomique du marché mondial des monnaies numériques, autant en Azerbaïdjan qu’ailleurs, et ce, de mai à décembre 2017.

Elnur Guliyev, directeur et fondateur de Crypto Consulting Company, a formulé que n’importe quel individu pourrait faire un profit avec un investissement d’à peine 10 $ en monnaie numérique.

« Mais cette situation ne se répète pas très souvent, » a-t-il dit, « l’option la moins chère est d’acheter du Bitcoin et d’attendre l’augmentation de son prix de revente. Cette option fonctionne toujours, mais il est difficile de statuer combien de temps cela va durer. »

De nombreux pays tendent à taxer les revenus sur les crypto-monnaies

Plusieurs législations autour des crypto-monnaies ont été promulguées dans des pays comme les Etats-Unis, la Corée du Sud ou encore l’Inde.

à lire aussi :  Le co-fondateur d'Apple approuve le potentiel indéniable d’Ethereum

Le président américain, Donald Trump, a signé un projet de loi visant à réformer la fiscalité, sur une durée de 30 ans environ. Celui-ci demande aux citoyens de déclarer leurs bénéfices en crypto-monnaies comme « revenu imposable ». La loi a été mise en vigueur le 1er janvier 2018.

En Corée du Sud, par contre, la fiscalité ne sera appliquée qu’en 2019. Le ministère sud-coréen de la stratégie et des finances a décidé de concevoir un cadre fiscal applicable d’ici la fin du mois de juin 2018.

Quant à l’Inde, sa position gouvernementale a toujours été ambiguë. La Reserve Bank of India aurait attaqué le Bitcoin, selon une rumeur. Contre toute attente, le régime fiscal taxe les traders professionnels sur leur revenu.

Que pensez-vous de l’imposition des revenus perçus en crypto-monnaies en Azerbaïdjan, aux Etats-Unis, en Corée du Sud et en Inde ? Quel pays sera le prochain à suivre le mouvement ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X