La SEC poursuit KiK en justice pour son ICO

La SEC poursuit KiK en justice pour son ICO

Actualités
9 juin 2019 par Clémentine

KiK, une application de messagerie célèbre aux Etats-Unis a été poursuivie par la Securities and Exchange Commission (SEC) pour avoir organisé une ICO (Initial Coin Offering) frauduleuse en 2017.

La SEC reprend KiK pour conformité

L’écosystème de la crypto-monnaie a bien évolué depuis 2018 aux Etats-Unis avec la pression exercée par la SEC au niveau des organismes exploitant ce secteur.

Suite à l’expansion des arnaques enregistrées l’année dernière, le régulateur financier américain a repris le contrôle des activités liées à la crypto-monnaie et il semble bien que ces décisions sont rétroactives.

Récemment, c’est KiK, une application de messagerie très célèbre auprès des adolescents américains qui a été visée par l’organisme pour avoir lancé une ICO en 2017 sans l’avoir enregistrée selon les règles en vigueur.

Dans les faits, la SEC reproche à KiK d’avoir réalisé une ICO pour son token Kin, qui en temps normal est considéré comme un titre et devrait par conséquent suivre la procédure qui y affère.

La SEC méticuleuse sur la sécurité

KiK avait enregistré plus de 100 millions de dollars pour son ICO alors que sa situation commerciale était en mauvaise posture.

Une bonne partie de la recette aurait été affectée à des fins jugées impérieuses, à savoir le redressement financier de Kik. C’est l’explication la plus probante de ce maquillage dans l’enregistrement des ventes.

Cependant, KiK semble serein devant cette poursuite et a même reçu quelque 4,3 millions de dollars de dons.

Par ailleurs, son PDG, Ted Livingston a déclaré :

« Ce qui me passionne, c’est que cette industrie obtiendra enfin la clarté dont elle a désespérément besoin ».

Que pensez-vous de cette poursuite lancée par la SEC ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X