La Fondation IOTA supprime son coordinateur central

La Fondation IOTA supprime son coordinateur central

Actualités
27 novembre 2018 par Antoine

La Fondation IOTA était au centre des battages médiatiques dernièrement suite à l’annonce de son intention de retirer de manière progressive son coordinateur qui représenterait supposément un certain risque de centralisation, d’après certains experts de l’industrie.

Une victoire pour la décentralisation

Le coordinateur est considéré autant comme une force et une faiblesse pour le réseau Blockchain car même s’il représente un risque de centralisation, il évite les doubles dépenses sur le réseau.

Par conséquent, son retrait serait un pas de plus vers la décentralisation.

Contrairement au Bitcoin (BTC) qui est un projet de Blockchain publique, l’IOTA utilise un graphe orienté acyclique (DAG), ce qui en fait un réseau partiellement centralisé. Toutefois, il utilise le même mécanisme de sécurité que les autres réseaux Blockchain, la preuve de travail.

Le DAG utilise une puissance de hachage minime, ce qui facilite les modifications sur le réseau.

Le Coordinateur IOTA (Coo)

Le coordinateur du réseau IOTA a été lancé pour éviter les dépenses superflues des utilisateurs et la scission du réseau. D’après un article de blog sur le fonctionnement du Coo :

« Connu sous le nom de « Coo », le coordinateur, qui est contrôlé par la Fondation IOTA, émet des transactions périodiques dénommées jalons. Si une transaction sur le réseau IOTA n’est pas directement ou indirectement référencée par un jalon, elle n’est pas confirmée. Bien que cela donne à la fondation un certain contrôle sur le réseau, il faut noter qu’il ne permet pas de modifier l’historique des transactions ou d’accéder aux fonds des utilisateurs. »

Toutefois, la Fondation peut choisir les transactions prioritaires et geler des fonds en ignorant les transferts.

à lire aussi :  Claire Wells de Circle : "la hausse du prix du Bitcoin est inévitable"

Le coordinateur expose le réseau à un risque important en cas d’arrêt du fonctionnement ou de prise en charge par un malfaiteur.

En conclusion, l’équipe de développeurs révoquera le Coo lorsqu’elle sera convaincue de comprendre l’enchevêtrement (tangle) sans coordinateur.

Par ailleurs, la Fondation IOTA ne peut accélérer la procédure de « Coordicide » malgré l’urgence de la tâche.

Que pensez-vous de cette suppression ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X