La crypto-monnaie est en crise, certes, mais elle n’est pas la seule !

La crypto-monnaie est en crise, certes, mais elle n’est pas la seule !

Actualités
24 November 2018 by Victor

Le message d’excuse de James Cordier sur l’anéantissement de son fonds (et celui de ses clients) de 150 millions de dollars dû à la volatilité et l’instabilité du marché du gaz et de pétrole, a fait le tour de la planète en quelques heures ! Il semblerait donc que la crise des actifs touche de nombreux secteurs, y compris les matières premières et les technologies. Cela mène à repenser la situation des crypto-monnaie, qui aura vécu une année dantesque, mais semblable à d’autres.

Des excuses pour tous

La vidéo lancée par James Cordier est devenue virale dans le sens où il est rare que des entrepreneurs et gestionnaires avancent des vidéos de repentance de 10 minutes ! Effectivement, Cordier s’est présenté en larmes devant ses 290 clients pour la perte des fonds estimés à 190 millions de dollars, causée par la liquidité du marché du gaz !

Il appelle donc à la compréhension des titulaires des fonds sur les raisons de la chute, se basant sur le comportement incompréhensible (ou plutôt inattendu) du marché de l’énergie.

“Vous étiez ma famille et je suis désolé que cette vague de voyous ait chaviré notre bateau”, déclare-t-il en perdant petit à petit sa voix !

Cependant, cette vidéo n’est pas passée inaperçue des investisseurs en tout genre, et a bien servi de leçon aux acteurs du marché. Que l’on compatisse, ou que l’on rigole de la situation de Cordier… là n’est pas la question, c’est la capacité du marché à chavirer à n’importe quel moment qui l’est.

Aussi, chaque acteur est aujourd’hui en mesure de comprendre que la crise ne touche pas qu’un seul secteur, avis aux utilisateurs des crypto-monnaies !

à lire aussi :  Ledger Live : l’application tout-en-un débarque

La crypto-monnaie et les autres actifs dans le même bateau

Depuis la fin de l’exercice 2017, le vaste monde de la crypto-monnaie s’est effondré chroniquement avec des chutes de cours allant jusqu’à 90%. Ce marché, très plébiscité depuis quelques années a donc connu sa pire année de l’histoire en plus de ravager quelques idéologies en passant, laissant des investisseurs sans voix et indécis sur l’avenir de leurs activités.

Pourtant, les problèmes liés à la monnaie numérique ne sont pas isolés. Outre l’exemple de Cordier sur les matières premières, d’autres secteurs sont également exposés à la liquidité et à l’instabilité du marché. On peut donc citer le cas des FAANGs (Facebook, Apple, Amazon, Netflix, Google) qui ont chacun perdu dans ce pari.

Que pensez-vous de la situation actuelle du marché ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 4.00 sur 5)
Loading...

Add a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

X
X