La Banque Centrale de Hong Kong crée une plateforme de financement basée sur la Blockchain

La Banque Centrale de Hong Kong crée une plateforme de financement basée sur la Blockchain

Actualités
18 juillet 2018 par Antoine

La Banque Centrale de Hong Kong, Hong Kong Monetary Authority (HKMA), a signé un partenariat avec 21 banques pour lancer sa propre solution de financement Blockchain selon un rapport de Financial Times (FT). Son nouveau système sera mis en place dès le mois d’août prochain.

Réduire la bureaucratie

HKMA travaille en collaboration avec plusieurs sociétés bancaires, dont la filiale fintech OneConnect de Ping An Group. Par ailleurs, le système aura pour but de réduire le temps et le travail de paperasserie liés au financement du commerce et aux transactions de financement de la chaîne d’approvisionnement. Il facilite la vérification de chaque étape du processus et la confirmation des références des parties impliquées.

Le délai nécessaire requis à l’adhésion des entreprises aux services bancaires sera raccourci sur la plateforme.

Sachant qu’elle est basée sur la Blockchain, une seule journée suffirait au traitement de certaines transactions contre 14 jours en moyenne pour les méthodes existantes.

« Le régulateur tente de rapprocher les banques »

L’autorité de régulation tente de rassembler les banques avec ce mouvement initialement annoncé en novembre 2017. Il devrait améliorer le financement du commerce d’après Jessica Tan, la vice-présidente de Ping An.

Ce n’est pas la première fois que la Banque Centrale de Hong Kong conclut un accord de financement commercial. Une affaire à plus petite échelle impliquant une banque individuelle a été rapportée par Cointelegraph en mai dernier.

« Au lieu de laisser les banques essayer individuellement, l’autorité de régulation essaie de les rassembler », a déclaré Tan à FT.

Des solutions basées sur la technologie Blockchain ont déjà été développées par Ping An pour le marché domestique chinois. En outre, la société espère un succès similaire d’après le rapport de FT. Elle a rejoint le consortium R3 axé sur la technologie du grand registre distribué en 2016 et gère environ 4,7 milliards de yuans, soit 704 milliards de dollars au moment de la rédaction de ce rapport.

à lire aussi :  Pro : "La clinique du droit des affaires" offre des consultations gratuites sur les sujets Blockchain & ICO

Que pensez-vous de la plateforme de financement du commerce multi-banques basée sur la Blockchain de la Banque Centrale HongKongaise ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X