La solution d’IBM pour le suivi des produits pharmaceutiques est un franc succès

La solution d’IBM pour le suivi des produits pharmaceutiques est un franc succès

Actualités
10 mai 2020 par Victor

Les résultats de la Blockchain d’IBM dédiée à la traçabilité des produits pharmaceutiques dépassent largement les attentes de la Food and Drug Administration des États-unis. L’Agence américaine soutient que le dispositif améliore grandement l’approvisionnement des médicaments sur ordonnance.

Une solution convaincante

La Food and Drug Administration américaine a fait appel aux services d’IBM, Merck, Walmart et KPMG pour concevoir une solution Blockchain dans le but d’améliorer la sécurité de la distribution des produits pharmaceutiques à travers le pays.

Après des essais pilotes réussis, l’agence fédérale est parvenue à la conclusion que la solution Blockchain mise en place par IBM et ses partenaires convient fidèlement à son ambition initiale de concevoir « une plateforme sécurisée, efficace et évolutive des données de santé. »

Désormais, la Food and Drug Administration exige que tous les acteurs de l’industrie pharmaceutiques déploient la nouvelle solution Blockchain afin d’enregistrer l’ensemble des données relatives à la distribution de médicaments et de tisser des relations plus étroites entre les acteurs de la filière d’ici 2023.

« Avec l’utilisation d’une solution compatible avec la Blockchain, cette technologie pourrait être en mesure de répondre aux exigences fondamentales de suivi et de traçabilité pour en plus d’établir la confiance entre les partenaires commerciaux », indique le rapport d’IBM.

Éradiquer la contrefaçon

En exploitant à grande échelle la solution de suivi d’IBM, la Food and Drug Administration cherche à lutter contre la contrefaçon des médicaments.

En effet, la Blockchain contribue à renforcer la transparence de la filière pharmaceutique, tout en permettant d’identifier les moindres produits illicites qui ne respectent pas les normes établies par les autorités sanitaires.

à lire aussi :  Le cofondateur de l’IOTA est optimiste pour l'avenir des crypto-monnaies au sein de l'expansion mondiale

Selon les derniers chiffres de l’OMS, le fléau de la contrefaçon entraîne la mort de près de 700 000 personnes par an à travers le monde. Afin d’éliminer cette atrocité, les autorités sanitaires européennes recommandent vivement l’utilisation de la Blockchain pour améliorer la transparence du secteur pharmaceutique.

Que pensez-vous de l’utilisation croissante de la Blockchain dans l’industrie pharmaceutique ? Envoyez vos commentaires dans la section ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X