Le jeudi noir se répercute sur Binance et OKEx

Le jeudi noir se répercute sur Binance et OKEx

Actualités
30 avril 2020 par Xavier

La journée du 13 mars a été un jour pénible pour la crypto-industrie. Alors que le marché financier traditionnel s’est effondré, celui des crypto-monnaies a également connu le même sort. Alarmés par la situation, nombreux sont ceux qui se sont rués vers les crypto-bourses pour retirer leurs actifs. Certains sites d’échanges, dont Binance et OKEx, ont donc dû payer des frais importants pour assurer un retrait rapide pour les utilisateurs.

Pour un service plus rapide

« L’utilisateur d’abord », telle est la philosophie de Binance et d’OKEx. Et c’est exactement pour honorer cet idéal que ces deux grandes plateformes d’échange ont déboursé de grosses sommes pour couvrir les frais de gaz (frais de transactions), les frais payés sur le réseau de la Blockchain Ethereum lors des transferts des données ou des paiements, afin de pourvoir rapidement aux demandes de ses clients.

Le tableau du crypto-analyste Flipside Crypto indique à ce propos que ces derniers ont payé des frais jusqu’à 400% plus élevés comparé aux autres plateformes, pour garantir que les transactions de retrait soient incluses dans le bloc suivant.

Soulignons qu’en plus des frais de réseau Blockchain, les frais de retrait sur les crypto-bourses couvrent également une variété d’opérations dans les charges opérationnelles, telles que les coûts liés à la sécurité, à la maintenance ainsi qu’aux audits automatisés.

Un idéal d’antan

Force est de constater que les crypto-bourses maintiennent généralement un coût de retrait stable, que ce soit pour les transactions, les dépôts ou encore les retraits.

Selon les analyses de Flipside Crypto, Binance et OKEx paieraient un taux constant nettement supérieur afin d’assurer que leurs transactions ont les meilleures chances d’être incluses dans le bloc suivant.

à lire aussi :  Bitcoin Suisse: les prouesses technologiques du BSV sont sous-estimées

Et lorsque le prix du gaz grimpe en flèche, elles hausseraient le seuil afin de garder une certaine avance par rapport aux autres sites de crypto-échange, et ce, malgré la baisse des revenus que cela engendrerait.

Que pensez-vous de cette stratégie de Binance et d’OKEx ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X