L’Irlande ambitionne de devenir un centre Fintech

L’Irlande ambitionne de devenir un centre Fintech

Actualités
17 juin 2018 par Antoine

Leo Varadkar, le chef du gouvernement irlandais, s’est présenté au Web Summit MoneyConf, la conférence dédiée aux technologies ayant lieu chaque année à Dublin. Il convoite de faire de l’Irlande une capitale européenne incontournable de la technologie.

L’intérêt des citoyens irlandais pour les crypto-monnaies

Selon une étude de The Irish Times du 11 juin 2018, le nombre de citoyens irlandais détenant des crypto-monnaies a augmenté de 300 % cette année par rapport à l’année 2014.

Un total de 120 000 citoyens irlandais sont de gros détenteurs de Bitcoins et d’altcoins, sans compter les 180 000 habitants qui affirment avoir acheté ou au moins utilisé le Bitcoin à un moment donné. Par ailleurs, il semble que l’opinion publique a pris de la hauteur en migrant « de la suspicion vers la curiosité. »

D’après une enquête de 2014, plus de 85 % des irlandais reconnaissent le Bitcoin.

Une rencontre Fintech

Au fil des années, Dublin, la capitale irlandaise est devenue un pôle technologique en plein essor. C’est la ville phare vers laquelle les experts en technologie du monde entier se dirigent et s’y complaisent. Par ailleurs, l’événement MoneyConf accueille 5 000 participants à travers plus de 84 pays cette année.

« Je pense qu’il n’y a pas de meilleur endroit pour discuter de questions telles que la cyber-sécurité, les crypto-monnaies, l’IA, la réglementation et les futures technologies financières qu’ici en Irlande, » a déclaré Leo Varadkar, en ajoutant : « l’Irlande est en quelque sorte emblématique des changements révolutionnaires qui ont eu lieu dans le monde de la finance et de la technologie. D’un lieu insulaire et introverti à la lisière de l’Europe, l’Irlande est un melting-pot de nationalités de plus en plus multiculturel et globalisé, qui est fier de s’engager avec le monde. »

Le dirigeant irlandais a annoncé pendant le Web Summit que le gouvernement avait l’intention d’ouvrir 26 nouvelles ambassades et consulats à travers le monde afin d’accroître la présence de l’Irlande sur le marché mondial, plus spécifiquement à Tokyo et à Francfort.

à lire aussi :  Suisse : "la Blockchain révolutionne le secteur économique"
Leo Varadkar

Le budget accordé à l’IDA, l’autorité irlandaise de développement industriel, augmentera dans les années à venir afin de soutenir l’innovation technologique et attirer les ingénieurs en logiciels et d’autres professionnels du secteur.

D’autre part, la Blockchain Ireland, une entreprise de recherche et de développement Blockchain qui prône l’innovation dans l’industrie du grand registre distribué retiendra l’attention des investisseurs étrangers.

Toutes ces initiatives rejoignent un objectif précis, celui de faire de l’Irlande un centre de financement des technologies innovantes.

« Nous sommes témoins des résultats de notre travail de développement des écosystèmes Fintech et de la Blockchain, » a annoncé Leo Varadkar.

De toute évidence, les percées dans le domaine de la Blockchain et de la Fintech émergent progressivement en Irlande. Dans cette optique, la Banque Centrale irlandaise créera un centre d’innovation et un programme d’engagement dans l’industrie.

« Cela nous permettra de rester en phase avec l’évolution du paysage financier et réglementaire, » a conclu le dirigeant irlandais.

Que pensez-vous des efforts de l’Irlande pour devenir un centre Fintech ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.