Une institution italienne utilise la Blockchain pour améliorer la gestion des droits d’auteur

Une institution italienne utilise la Blockchain pour améliorer la gestion des droits d’auteur

Actualités
10 décembre 2019 par Clémentine

La société italienne SIAE envisage de révolutionner la gestion des droits d’auteurs grâce à la Blockchain Algorand. Cette initiative viserait à mettre en place des “solutions d’avenir qui garantissent une plus grande efficacité et une transparence à nos collaborateurs,” soulignent les initiateurs du projet.

Un projet d’avenir

Selon un communiqué public, la société italienne des Auteurs et Editeurs (SIAE) souhaite développer un écosystème Blockchain dédié à la gestion des droits d’auteurs grâce à sa collaboration avec Algorand.

La société Blockchain SIAE est une institution publique qui garantit aux auteurs une rémunération appropriée pour l’utilisation de leurs oeuvres. Chaque année, la société distribue plus de 1,2 million de licences pour l’usage d’une oeuvre protégée par les droits d’auteurs. Désormais, SIAE a l’intention de traiter toutes les transactions nécessaires à la gestion de droits d’auteur en s’appuyant sur la Blockchain Algorand (notamment la délivrance de licences).

Je suis honoré que SIAE ait choisi la Blockchain Algorand pour servir d’épine dorsale à sa nouvelle initiative et j’attends avec impatience de voir leurs solutions mises en œuvre grâce aux performances et fonctionnalités d’Algorand 2.0.”, a commenté Silvio Micali, le fondateur d’Algorand.

La Blockchain Algorand

Algorand serait particulièrement adapté à la gestion des droits d’auteurs. En effet, la Blockchain déploie le protocole de preuve d’intérêt (PdS) qui garantit la décentralisation, l’évolutivité et la sécurité des données.

« Notre collaboration avec Algorand s’inscrit dans un processus de synergie et de coopération avec des acteurs majeurs de la recherche et de l’innovation, à l’échelle nationale et mondiale, pour explorer les opportunités offertes par la technologie, imaginer un avenir de solutions qui garantissent une plus grande efficacité et une transparence à nos membres”, a soutenu la société SIAE.

Quelques heures après l’annonce du partenariat, le prix de l’Algo, la monnaie native d’Algorand a haussé de 12,2%.

à lire aussi :  Iota s’associe à eCl@ss pour promouvoir l'industrie 4.0

Que pensez-vous de l’utilisation de la Blockchain dans la gestion des droits d’auteur ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X