[insolite] Matt Liston crée une religion basée sur la Blockchain

[insolite] Matt Liston crée une religion basée sur la Blockchain

Actualités
5 juin 2018 par Xavier

Matt Liston, le cofondateur et ancien PDG d’Augur, une plateforme de prédiction de marché, a été contraint de quitter sa société qu’il avait aidé à fonder il y a 3 ans de cela, suite à une confrontation qui aurait abouti sur un procès de 152 millions de dollars. Depuis, une tout autre rumeur circule sur Liston. Ce crypto-gourou aurait créé une religion basée sur la Blockchain.

Une religion Blockchain sur l’Ethereum ?

La technologie Blockchain est utilisée dans de nombreux secteurs à tel point que les grandes entreprises tendent à l’adopter. Matt Liston de son côté a dévoilé son crypto-culte 0xΩ, soit en quelque sorte une religion décentralisée. Basé sur les méthodes de consensus de la technologie Blockchain, 0xΩ change la manière dont les religions traditionnelles reçoivent et dépensent les dons. Les donations, les rapports et les consensus seront réceptionnés par le biais de contrats intelligents sur la Blockchain d’Ethereum.

« Il s’agit d’un cadre religieux qui permettra à des ensembles de croyances d’être mis à jour plus rapidement, et de démocratiser la relation entre les adeptes d’un culte et les croyances qui le régissent », a déclaré Liston.

Matt Liston

Une cérémonie religieuse a eu lieu au New Museum de New York, la semaine dernière. Le groupe d’artistes Rhizome a organisé une grande exposition lors de cet évènement. Liston a profité de l’occasion pour distribuer des copies papier de ce qu’il appelle un « flame paper. » Il compte les utiliser comme base pour les textes religieux du culte Blockchain.

à lire aussi :  Bitcoin.org retire les mentions de Bitpay et Coinbase

Liston veut démocratiser les textes sacrés via un contrat intelligent. Les croyants seront libres d’identifier, approuver et faire évoluer leurs propres textes sacrés.

Les croyants auraient la liberté de nommer les dirigeants et financer des projets symboliques, des œuvres d’art et des temples religieux par le biais de contrats intelligents.

Liston se décrivait lui-même comme un athée. Ce revirement religieux arrive après qu’il ait lancé une poursuite judiciaire de 152 millions de dollars contre Augur.

Le dogewhal : un objet de cyber-culte

Le « dogewhal, » l’objet du cyber-culte, a également été dévoilé lors de la cérémonie religieuse. Il a été créé par l’artiste Avery Singer qui a confirmé sa participation à la création de la religion en se disant attirée par l’idée d’un leadership décentralisé au sein d’une organisation religieuse.

« Dans cette religion, les gens qui participent et qui sont impliqués pourraient essentiellement voter et changer continuellement la structure et la nature de celle-ci », affirme Singer.

Un consensus démocratique, basé sur la Blockchain d’Ethereum pour accumuler et allouer les dons, servira à la création d’œuvres d’art religieux – comme le dogewhal.

Les fonds seront également dédiés à la construction de temples et d’autres bâtiments créés sous les directives de la communauté 0xΩ.

Que pensez-vous de la religion basée sur la Blockchain ? Son potentiel perturbateur du milieu religieux pourrait-il susciter l’intérêt des communautés en ligne ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X