IDC : les applications Blockchain sont encore mal connues des entreprises de santé européennes

IDC : les applications Blockchain sont encore mal connues des entreprises de santé européennes

Actualités
15 juin 2019 par Antoine

L’International Data Corporation (IDC), la firme américaine d’études de marché, a mené une enquête auprès de 290 entreprises européennes de soins de santé sur des questions concernant la Blockchain, dans le cadre d’une recherche intitulée « IDC Enquête Spotlight ».

Une très faible pénétration

Cette enquête a été révélatrice sur la part de marché encore inexploitée par la Blockchain.

En effet, près de 44% des organisations de santé européennes n’avaient jamais entendu parler de la technologie Blockchain.

23% des entreprises interrogées ne comprenaient pas bien la répercussion de cette nouvelle technologie sur leurs activités.

Les 21% comprennent comment l’utiliser, mais ne sont pas disposées à la mettre en œuvre.

Seules les 12% restantes sont liées à la technologie Blockchain sous toutes ses formes.

Parmi celles-ci, 1% met déjà en œuvre la Blockchain tandis que 8%, soit deux tiers des 12%, sont encore en en train d’identifier des cas d’utilisation et prévoient de l’adopter dans les 12 prochains mois.

Une technologie à usage multiple

Cette recherche aurait également mis en lumière les trois cas d’utilisation majeurs de la technologie Blockchain dans le secteur européen de la santé, à savoir les accords de transaction, la gestion des identités et la gestion partagée des enregistrements.

La gestion d’identité aurait été le cas d’utilisation le plus fréquent de la technologie Blockchain dans ce secteur, avec plus de 2% de projets de production qui seraient très prochainement ajoutés aux 6% d’adoption supplémentaire, attendue pour ces 12 prochains mois.

Quant à la gestion des archives partagées, ce cas d’utilisation est jusqu’ici le plus vulgarisé, ce qui a valu le nombre de réponses affirmatives le plus élevé.

à lire aussi :  Chine : 140 000 dollars d’appareils miniers ravagés par les inondations dans la province du Sichuan

Bien que 1% des sociétés interrogées soient en pleine exploitation de cette technologie et que 5% envisagent de la déployer dans le cours de l’année, une grande majorité demeure encore dans l’irrésolution.

Que pensez-vous de cette inexpérience des entreprises de santé européennes dans la technologie Blockchain ? Partager votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X