L’ICO de Kelta acceptera bien les jetons ICOS


Kelta a décidé d’accepter jusqu’à 48 000 jetons ICOS lors de son Initial Coin Offering.

Même si Kelta, un centre de données déjà en fonctionnement, et ICOBox, un fournisseur de solutions SaaS pour les ICO, ne sont plus en partenariat, les détenteurs de jetons ICOS auront quand même la possibilité d’utiliser leurs jetons comme prévu initialement.

En Octobre 2017, Kelta a remporté le vote des utilisateurs de la plateforme ICOBox ce qui a engendré une prévente avec ICOBox de plus de 24 000 jetons ICOS. Tous les détenteurs de jetons ICOS qui ont pris part au vote étaient censés pouvoir échanger leurs jetons ICOS contre des jetons KLT une fois que Kelta aura lancé son Initial Coin Offering.

Au cours du processus de finalisation de son produit avant son lancement sur le marché, l’équipe de Kelta s’est rendu compte de la nécessité de certaines améliorations, ce qui a entraîné la fin d’un partenariat avec ICOBox.

« Malgré la fin de notre partenariat avec ICOBox, nous voulons toujours tenir nos promesses faites à ceux qui ont voté pour nous. Tous les clients d’ICOBox qui sont détenteurs de jetons ICOS auront la possibilité d’échanger leurs jetons contre des KLT. » explique George Mac, PDG de Kelta.

Étant donné que les détenteurs de jetons ICOS ont déjà reçu des avantages d’ICOBox, l’échange de leurs jetons ICOS contre des KLT ne sera possible qu’en vente générale et non lors de la prévente.

Kelta réalise actuellement son ICO et a déjà atteint son Soft Cap de 2 millions de token KLT vendus. Au cours de l’ICO, le prix du token va de 1,75 jusqu’à 2,05 $ lors de la dernière phase de vente.

À propos de Kelta

KELTA est un centre de données décentralisé qui fournit des services d’hébergement pour une variété d’industries, y compris la recherche scientifique, les tests de réseaux neuronaux, les services de jeux et l’extraction des crypto-monnaies. Enregistrée en tant que société à responsabilité limitée au Royaume-Uni, leur centre de données est située en République slovaque. L’entreprise a commencé à fonctionner il y a un peu plus de 5 ans lorsqu’elle a terminé la construction et la certification de son centre de données sécurisé de niveau 3, et elle est déjà pleinement opérationnelle et rentable.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  Faisant autorité dans les crypto-monnaies, David Drake rejoint ICOBox
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X