IBM invente un nouveau type de token supportant les transactions hors ligne

IBM invente un nouveau type de token supportant les transactions hors ligne

Actualités
30 janvier 2020 par Antoine

Compte tenu des difficultés de procédure qui interviennent lors de l’adoption des crypto-monnaies, depuis la signature jusqu’au paiement proprement dit, le géant de la technologie IBM apporte une innovation qui étonnera plus d’un. Il s’agit d’un « jeton auto-conscient » ou « self-aware token » qui peut s’exécuter sans recourir à internet.

Une demande de brevet en cours

La société vient récemment de déposer un document auprès de l’Office américain des brevets et des marques pour demander l’autorisation d’exploiter pleinement cette nouvelle invention.

L’objet de la demande consiste à mettre en place une plateforme qui traite à la fois des données financières et des crypto-paiements dans le commerce en ligne, et ce, en utilisant un jeton capable d’effectuer des transactions hors ligne.

Selon le document de demande :

« Dans le cas où un utilisateur de la plateforme effectue une transaction hors ligne impliquant un jeton de la plateforme, un système est nécessaire pour permettre à un jeton de réapparaître en ligne à une date ultérieure et de continuer à être authentifié, validé et évalué par la plateforme. On pense qu’un tel système constituerait une amélioration significative de l’art du traitement des données financières ».

Qui plus est, le document sera implicitement relié au contenu d’une précédente demande de brevet datant de juillet 2012, ayant pour objet la création d’une plateforme de suivi et de validation des jetons de monnaie électronique IBM.

Avec une normalisation dans l’émission des jetons

Rappelons qu’au mois de novembre de l’année dernière, la Token Taxonomy Initiative (TTI), un consortium regroupant les grandes sociétés technologiques, financières, logicielles et de Blockchain telles qu’IBM, Microsoft, Intel, ConsenSys, EY, R3 et JPMorgan, avait réformé la norme en vigueur pour la création de jetons numériques.

à lire aussi :  GK8 propose une solution plus sécurisée pour les crypto-plateformes

Le service cloud de Microsoft avait même lancé de nouveaux services de tokenisation et de gestion des données de la Blockchain afin de simplifier la définition, la création ainsi que la gestion de jetons émis selon les normes de l’industrie.

Que pensez-vous de ce projet d’IBM ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 3,50 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X