IBM invente un ordinateur aussi petit qu’un grain de sel

IBM invente un ordinateur aussi petit qu’un grain de sel

Actualités
20 mars 2018 par Antoine

Selon une annonce récente d’IBM, l’entreprise a créé le plus petit ordinateur au monde. Son rapport « 5 in 5 » décrit l’ordinateur comme une machine aussi petite qu’un grain de sel. Ses dimensions sont telles que l’observer nécessite un microscope.

Dans un résumé de son rapport annuel 5 in 5, IBM détaille quelles innovations technologiques pourraient survenir dans les cinq prochaines années. Le directeur de recherche de l’entreprise, Arvind Krishna, faisait allusion à une implémentation de la Blockchain.

Grâce à l’utilisation de la technologie Blockchain, son appareil détient une puissance de calcul à l’effigie d’une puce x86 des années 90. Cette nouvelle semble minime au vu des progrès technologiques actuels, toutefois sa taille constitue un argument décisif.

Son utilité est directement liée à ses dimensions ridiculement petites. La fabrication de l’ordinateur IBM coûte à peine 10 cents. Il possède jusqu’à 1 million de transistors, une petite quantité de mémoire vive statique, une diode électroluminescente (LED) et un photo-détecteur. Destiné à surveiller, analyser, communiquer et agir sur les données, c’est un modèle unique qui intervient comme une source de données des applications Blockchain.

Une utilisation quotidienne

Equiper pour gérer les données, l’ordinateur remplit les tâches de bases de l’Intelligence Artificielle (IA).

Krishna fait l’annonce suivante :

Dans les cinq prochaines années, les crypto-monnaies – tels que les noeuds du réseau ou les ordinateurs plus petits qu’un grain de sel – seront intégrés dans des objets et des dispositifs du quotidien.

Bien qu’il s’agisse d’un premier prototype, les développeurs sont très confiants quant à son utilisation. Ils pensent le vendre à petit prix pour une plus grande accessibilité. Intégré aux appareils électroniques, l’ordinateur microscopique aurait sa place dans la vie de tous les jours.

à lire aussi :  John McAfee estime que "la Blockchain est destinée à changer nos vies"

Un microscope robotisé

Au cours de son briefing annuel de la journée de l’investissement, IBM a souligné son adoption de la technologie Blockchain. Trois de ses plus hauts dirigeants ont vanté les mérites de l’innovation apportée par la technologie. La société tient alors à élargir sa vision en développant des microscopes robotisés. Ces derniers sont alimentés par l’Intelligence Artificielle (IA).

Son objectif dans ce cas-ci, serait de nettoyer les réserves d’eau du monde entier. Plus précisément, les dispositifs serviront à la surveillance comportementale du plancton microscopique, ce qui contribuerait à comprendre les facteurs qui influent sur la qualité de l’eau dans les rivières et les océans.

La question de la sécurité des données a également été évoquée. Une méthode de cryptage post-quantique protègerait les données de telle façon que les pirates informatiques n’auraient aucune option d’attaque.

Selon les experts d’IBM, seuls les systèmes d’IA fournissant un modèle impartial et objectif du monde, auront une chance d’être les plus performants. La publication marque une étape supplémentaire dans le voyage de plusieurs années d’IBM pour l’expérimentation de la Blockchain.

Que pensez-vous de l’ordinateur et du microscope à taille microscopique d’IBM ? Réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X