Huawei : une plateforme Blockchain bientôt en vue ?

Huawei : une plateforme Blockchain bientôt en vue ?

Actualités
21 avril 2018 par Xavier

Huawei, une firme multinationale chinoise et leader de l’information mondiale et de la technologie des communications, a investi dans la blockchain. La société est prête à lancer sa propre plateforme BaaS (Blockchain As A Service), nommée Blockchain Service [BCS] et a simultanément publié son livre blanc blockchain via son site officiel. Une conférence de presse s’est déroulée à Shenzhen, le mardi 17 avril.

Huawei présente son offre Blockchain-As-A-Service

La société a récemment annoncé son intention de lancer sa nouvelle plateforme blockchain-As-a-platform (BaaS). L’outil Blockchain sera connu sous le nom discret de « Blockchain Service » ou « Service de Blockchain. » La plateforme est venue un mois après qu’Huawei ait commencé à travailler avec Hyperledger sur un outil d’analyse comparative de blockchain, baptisé Caliper. Le partenariat avec Hyperledger s’est alors mis en place en mai 2017.

« Les services cloud de Huawei Blockchain reposent sur des techniques open-source de gestion de données, de cryptage, de sécurité et d’autres technologies de base accumulées au fil des années. Le service cloud blockchain de Huawei est une technologie universelle et basique facile à utiliser, flexible et efficace, qui aide les développeurs à créer rapidement et efficacement des solutions sectorielles blockchain sur les applications Cloud et Huawei, » a annoncé le groupe dans son livre blanc.

Les clients peuvent créer des applications Smart Contract

Axée sur le développement de contrats intelligents, la Blockchain Service de Huawei « est un service de plateforme technologique de haute performance, offrant une haute disponibilité et une haute sécurité pour les entreprises et les développeurs, » peut-on lire dans sa description officielle.

à lire aussi :  Le co-fondateur d'Uber lance une nouvelle crypto-monnaie

La plateforme Blockchain-as-a-service offre aux clients la possibilité de concevoir des applications basées sur des contrats intelligents pouvant être liés à « la chaîne d’approvisionnement, les actifs titres et les services publics tels que la vérification d’identité et l’audit financier. »

Manifestement, Huawei tient à rester le premier conglomérat électronique chinois, en concurrence directe avec Tencent et JD.com. La firme s’adresse uniquement à la communauté technologique chinoise et, pour l’instant, il n’existe aucune documentation disponible dans d’autres langues.

Que pensez-vous d’Huawei lançant sa plateforme de services de Blockchain sur le territoire chinois ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X