Great Keppel Island sera réaménagée en complexe de luxe grâce à une ICO

Great Keppel Island sera réaménagée en complexe de luxe grâce à une ICO

Actualités
6 septembre 2018 par Océane

Great Keppel Island, l’île du Queensland sur la Grande Barrière de Corail, va subir une restructuration imminente. Il est question de plusieurs milliards de dollars, financés par un consortium de crypto-monnaies. L’île au large des côtes australiennes est actuellement à la recherche d’un financement de 300 millions de dollars afin de mettre en œuvre un complexe hôtelier de luxe.

Un complexe de luxe financé par une Initial Coin Offering

L’idée principale du projet est de faire de Great Keppel Island, une île entièrement « crypto-tokenisée. »

Par ailleurs, les investisseurs potentiels pourront acheter les jetons Great Keppel Island Tokens afin de financer le réaménagement à travers une Initial Coin Offering (ICO).

750 villas de luxe, 300 appartements, 250 places dans un port de plaisance, 9 000 mètres carrés de boutiques et restaurants ainsi qu’une piste d’atterrissage pour les vols internationaux et domestiques seront mis en place dans le cadre du projet ambitieux de tokenisation de l’île

Les travaux commenceront dès 2019 et devraient prendre fin vers 2023.

Tim Sommers, le cofondateur de cet ambitieux projet, a souligné les avantages des détenteurs de jetons numériques spécifiques de l’île en affirmant:

« Les détenteurs de jetons GKI disposeront de l’actif réel de l’île, qui devrait être évalué à plus de 3 milliards de dollars lorsqu’elle sera entièrement développée d’ici cinq ans. »

« Les détenteurs de jetons GKI bénéficient également de liquidités s’ils souhaitent vendre leurs jetons numériques à tout moment. Great Keppel Island sera la première île au monde dotée d’une Blockchain, d’une crypto-monnaie et d’Internet des objets permettant une sécurité élevée, des paiements en monnaies virtuelles et une responsabilisation pour les services. »

Un total de 25 millions de dollars sera investi par le gouvernement du Queensland afin de fournir l’électricité et l’eau au sein de l’île.

à lire aussi :  Bitcoin : une nouvelle flambée des prix attendue pour 2019, selon Mike Novogratz

Une destination touristique

Anthony Aiossa

Tower Holdings, les propriétaires de Great Keppel Island ont donné leur aval pour la construction du complexe de luxe. Anthony Aiossa, le PDG pense que ce développement devrait établir « une nouvelle référence au sein de l’industrie touristique australienne. »

« Le projet de Great Keppel Island créera une destination touristique emblématique pour les visiteurs nationaux et internationaux qui souhaitent faire l’expérience de la Grande Barrière de corail dans toute sa gloire. »

« Ces dernières années, l’offre des nombreuses destinations touristiques en Australie et dans la Grande Barrière de corail n’a pas suivi le rythme de développement du tourisme comme dans d’autres lieux de vacances balnéaires tels que Bali, Fidji, la Thaïlande et Hawaï, qui ont connu un important exode de touristes australiens vers ces lieux.

« Le projet Great Keppel Island offrira un tout nouveau centre de villégiature entièrement intégré avec 17 plages de sable blanc, un hôtel spectaculaire en front de mer, un nouveau port de plaisance, un village de vente au détail et un terrain de golf de classe mondiale, le tout sur une seule île avec un accès aérien direct et facile depuis Sydney, Brisbane et Cairns », a-t-il ajouté.

Que pensez-vous du réaménagement de l’île de luxe au large des côtes australiennes financée par des projets liés aux crypto-monnaies ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X