D’après le gouverneur de la Banque d’Angleterre, les crypto-monnaies ne constituent pas un risque

D’après le gouverneur de la Banque d’Angleterre, les crypto-monnaies ne constituent pas un risque

Actualités
18 avril 2018 par Antoine

Mark Carney, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, a prononcé un discours lors du Sommet de la croissance au Canada. Il a souligné que les crypto-monnaies ne constituent pas une menace, malgré la présence d’activités illicites qui leur sont associées. Ces propos ont été tenus au forum des politiques publiques de Toronto.

Chanter la même rengaine

A l’heure actuelle, « les crypto-monnaies ne sont pas un risque pour l’état financier, » a précisé Carney pendant son discours. Fidèle à ses précédentes déclarations au cours du sommet du G20 en Argentine, le gouverneur de la Banque d’Angleterre a insisté en disant que les monnaies numériques « sont encore minimes et non connectées au système financier. »

Carney continue toutefois de critiquer les monnaies virtuelles, en contradiction directe avec les conclusions des rapports de son propre Trésor. Il soutient qu’une « énorme quantité » d’activités illicites est dirigée à travers les crypto-monnaies.

Le gouverneur de la banque d'angleterre se positionne sur la réglementation des crypto-monnais
Mark Carney

Le rapport de l’évaluation nationale des risques de blanchiment d’argent et du financement des activités de terrorisme de 2017 a ainsi indiqué :

La NCA [National Crime Agency] a estimé que le risque d’utilisation de crypto-monnaie pour le blanchiment d’argent était relativement faible.

Réglementer les échanges et les crypto-monnaies

Les systèmes de crypto-monnaies doivent absolument être réglementés plus lourdement et plus sérieusement d’après Carney. Cette déclaration a été des plus choquantes, car il avait semblé favorable aux crypto-monnaies auparavant.

Il y a ces sites d’échanges où vous transférez vos dollars canadiens pour une crypto-monnaie. En général, ces opérations ne sont pas réglementées dans certains cas, il y a beaucoup d’abus ou, au minimum, ils sont très poreux à une cyber-attaque et au vol. Ils ne répondent pas aux normes. Il n’y a aucune raison pour que cela soit toléré.

La réglementation des crypto-monnaies et des échanges sur des bases institutionnelles est discutable. Ce serait comme demander une nouvelle réglementation du dollar américain parce qu’une bourse aléatoire de Wall Street a été piraté.

à lire aussi :  Volareo lance un haut-parleur utilisant la blockchain de Musicoin

« Faire partie du système financier apporte des privilèges énormes, mais avec de grandes responsabilités, » a conclu Carney. Même si ses propos sont étrangement similaires à ceux de l’oncle, Ben, de Peter Parker (Spiderman), c’est une réalité.

Carney a du mal à admettre que les crypto-monnaies ont atteint le monde entier. Mais une chose est sûre, il est évident que les réglementations adaptées et responsables devraient être une urgence pour les gouvernements. Les gens doivent avoir une idée précise de ce qui est légal ou non au sein de leurs juridictions respectives. C’est le moyen le plus sûr de prévenir les abus malveillants et les escroqueries en tout genre dans l’industrie des monnaies numériques.

Que pensez-vous des déclarations de Carney ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X