Une fuite de jeton TRYBE sur leurs comptes EOS perturbe les utilisateurs

Une fuite de jeton TRYBE sur leurs comptes EOS perturbe les utilisateurs

Actualités
19 septembre 2018 par Océane

Trybe, l’application décentralisée (Dapp) sur  la Blockchain EOS aurait distribué par erreur un trop grand nombre de jetons numériques à ses utilisateurs… puis les a récupérée !

Un cryptojacking structuré

Russell « castle » Meakim, un utilisateur de la plateforme, également développeur de jeux, a découvert une grande quantité de jetons TRYBE sur son compte EOS. Selon sa déclaration sur les médias sociaux.

« Récemment, j’ai littéralement constaté 8 740 TRYBE sur mon compte et je me suis demandé ce qui se passait. J’ai regardé [le prix] et je suppose que j’aurais pu tout vendre. J’ai simplement pensé que j’étais supposé en avoir autant. »

Russel n’a pas été le seul, plus d’une centaine de comptes EOS ont reçu inopinément un montant quatre fois supérieur à celui de prévu selon les développeurs de Trybe. Toutefois, Trybe a su réagir rapidement grâce à un code de contrat intelligent, offrant la possibilité de retirer les jetons numériques sur les comptes des utilisateurs concernés.

Néanmoins, il ne s’agissait pas d’un piratage informatique bien que Trybe accède aux porte-monnaies de ses utilisateurs sans autorisation.

Les contrats intelligents d’EOS permettent les rétrofacturations. Ils peuvent être modifiés et mis à jour après le déploiement contrairement à ceux d’Ethereum. Nul besoin de préavis en amont.

Tom Norwood, le fondateur, a révélé que tous les jetons numériques affectés ont été gelés. Les responsables ont accédé aux porte-monnaies virtuels des utilisateurs pour récupérer les fonds.

« Nous sommes tout à fait à l’aise avec notre décision », a précisé Norwood.

Malgré les nombreuses critiques des plus agressives, Norwood semble serein ayant affirmé qu’il s’agissait d’un nouveau logiciel. Et même si les bogues sont très courants dans ce cas précis, les utilisateurs sont libres de choisir leurs propres mesures de sécurité protégeant leurs comptes d’éventuelles mis à jour malveillantes.

à lire aussi :  5 raisons de suivre de près Paymon et sa nouvelle blockchain

Un désagrément courant sur la Blockchain d’EOS

Par le passé, 7 portefeuilles numériques ont été illégalement utilisés pour récupérer des fonds « volés ».

Au vu de la situation, Nathan Rempel, le développeur principal de Trybe, souligne la nécessité d’une centralisation du réseau. Même si le concept de la centralisation se laisse petit à petit dépassé par la décentralisation, ce n’est pas toujours une mauvaise chose, a expliqué Rempel.

Il y aura dans les jours à venir un débat sur la centralisation des systèmes existants. Même si l’immuabilité des contrats intelligents assure une meilleure sécurité, cela peut poser problème dans certains cas. À titre d’exemple, des millions de dollars en Ether (ETH – Ethereum) ont été bloqués dans un porte-monnaie numérique basé sur le contrat Parity.

Que pensez-vous de la manière dont Trybe a résolu le problème des jetons numériques distribués par erreur à ses utilisateurs ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X