Figures d’élargissement : élargissement symétrique de sommet

Figures d’élargissement : élargissement symétrique de sommet

Trading Trading AT
3 December 2018 by Sylvain Crypto Addicts

Certaines configurations graphiques peuvent paraître totalement aléatoires et piéger de nombreux investisseurs. En effet, les indécisions des acteurs du marché peuvent entraîner ce type de mouvement de cours. Il est donc important de les repérer au plus vite afin d’éviter les erreurs et perdre bêtement ses précieux Bitcoins alors que le mouvement peut potentiellement s’avérer fructueux.

C’est le cas de l’élargissement symétrique de sommet qui découle directement de l’incertitude des investisseurs ainsi que d’une nervosité croissante. ⇒ Figure d’indécision.

Il s’agit d’une figure chartiste de continuation haussière. Cette configuration graphique est formée par deux droites symétriques par l’horizontale qui sont divergentes. ⇒ Triangle symétrique inversé ou triangle ouvert.

Trading de crypto-monnaies : Figures d'élargissement, élargissement symétrique de sommet

Les oscillations entre les deux bornes du triangle sont donc de plus en plus amples.
Chaque droite doit être touchée au moins par deux fois pour être validée.

La formation de cette figure doit être précédée d’un mouvement haussier. Cette figure est souvent due à de nombreuses prises de bénéfices qui vont entraîner la formation de plus en plus bas.
Toutefois, la pression acheteuse reste forte et permet de former des points hauts de plus en plus hauts. Le mouvement est plus important en cas de sortie par le haut.

L’objectif de cours est donné en reportant la hauteur du triangle à son début sur le point de cassure.

Il est important de noter qu’à partir de la 5ème rotation (5 points de contact sur soit la résistance soit le support), il y a 80 % de chance que la sortie s’effectue au prochain contact avec le support ou la résistance du triangle symétrique. À partir de la 6ème rotation, ce pourcentage s’élève à 96 %.

à lire aussi :  Figures de continuation : tasse avec anse

Une autre technique pour déterminer l’objectif de cours consiste à reporter la hauteur maximale du triangle sur le point de cassure.

Les implications possibles de l’élargissement symétrique de sommet :

  • Dans 53 % des cas, il y a une sortie haussière
  • Dans 75 % des cas, l’objectif de la figure est atteint en prenant la technique de la hauteur maximale du triangle. En cas de sortie baissière, le pourcentage tombe à 64 %.
  • Plus de 72 % des sorties haussières interviennent lorsque le cours se situe dans le cours se situe dans le tiers supérieur de son range annuel.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Latest posts by Sylvain Crypto Addicts (see all)

Add a comment

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

X
X