Figures d’élargissement : élargissement ascendant à angle droit

Figures d’élargissement : élargissement ascendant à angle droit

Trading
7 décembre 2018 par Sylvain Crypto Addicts

L’élargissement ascendant à angle droit est une figure d’élargissement avec une implication haussière et également d’une figure de retournement.

La figure est formée par deux droites divergentes, le support étant une droite horizontale et la résistance une oblique haussière. ⇒ triangle descendant inversé.
Les oscillations entre les deux bornes du triangle sont donc de plus en plus amples.
Chaque droite doit être touchée au moins par deux fois pour être validée.

Trading de crypto-monnaies : Figures d'élargissement, élargissement ascendant à angle droit

Cette figure chartiste montre la nervosité croissante des investisseurs, mais également leur indécision. Elle apparaît fréquemment sur le marché des crypto-monnaies.

Si la figure n’est pas repérée rapidement, les mouvements peuvent paraître totalement aléatoires et piéger de nombreux investisseurs.

La formation de cette figure doit être précédée d’un mouvement haussier. Dans le cas d’une figure de continuation, la sortie est haussière et le mouvement beaucoup plus puissant.

⇒ Les configurations qui performent le plus sont celles qui sont précédées d’un faible mouvement avant la formation du triangle.

Dans le cas d’une figure de retournement, le mouvement haussier qui précède l’apparition de la figure marque une faiblesse des acheteurs et n’arrive pas à pérenniser ce mouvement.

L’objectif de cours est donné en reportant la hauteur du triangle à son début sur le point de cassure. Une autre technique consiste à reporter la hauteur maximale du triangle sur le point de cassure. Il est important de constater que les pullbacks sont néfastes pour la figure.

Les implications possibles de l’élargissement ascendant à angle droit :

Dans 70 % des cas, il y a une sortie baissière
Dans 91 % des cas, l’objectif minimal de la figure est atteint en prenant la technique de la hauteur maximale du triangle. En cas de sortie baissière, le pourcentage tombe à 43 %.
Le taux d’échec est de 6 % (c’est-à-dire une sortie horizontale)
Dans 44 % des cas, il y a pullback dans le cas d’une sortie haussière et 72 % dans le cas d’une sortie baissière

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X