Figures de continuation : triangle symétrique de creux

Figures de continuation : triangle symétrique de creux

Trading
12 novembre 2018 par Sylvain Crypto Addicts

Le triangle symétrique de creux est une figure de continuation avec une implication baissière. Il s’agit d’une figure chartiste qui consiste à reconnaître des figures dessinées par la courbe des prix des titres boursiers. Ayant une forme plus ou moins géométriques, ces figures qui se produisent de façon récurrente sur le marché des crypto-monnaies et permettent une meilleure anticipation du mouvement des cotations.

Comme les autres triangles, il vise à reproduire le comportement passé des acteurs du marché. Celui-ci apparaît en fin de tendance baissière.

La figure est formée par deux droites de tendance convergentes symétriques par rapport à l’horizontale.
La première ligne est une oblique baissière faisant résistance, la ligne de résistance du triangle symétrique de creux.
La deuxième ligne est une oblique haussière faisant support, également appelée ligne de support du triangle symétrique de creux.

⇒ Chacune de ces droites doit avoir été touchées au minimum deux fois pour valider la figure.

Pour que le triangle symétrique soit dit de « de creux », il faut que le mouvement du cours ayant précédé la formation du triangle soit baissier.

L’objectif de cours d’un triangle symétrique de creux est déterminé par la hauteur de la base du triangle reportée au point de cassure : la sortie du triangle.
Pour obtenir l’objectif de cours, une autre technique consiste à tracer une parallèle à la ligne de résistance du triangle symétrique de creux à partir du premier contact avec la ligne de support.

Les implication possible en % :

  • Dans 57% des cas, la sortie du triangle symétrique de creux est baissière.
  • Dans 91% des cas, le mouvement baissier se poursuit après sortie du triangle.
  • Dans 57% des cas, le cours parvient à atteindre l’objectif de cours du triangle en cas de sortie par le bas.
  • Dans 60% des cas, le cours effectue un pullback en résistance sur la ligne de support du triangle.
  • Dans 16% des cas, le cours arbore de fausses cassures des lignes de support/résistance (fausses sorties du triangle symétrique de creux).
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X