Figures de continuation : élargissement symétrique de creux

Figures de continuation : élargissement symétrique de creux

Trading
4 décembre 2018 par Sylvain Crypto Addicts

Il s’agit d’une figure d’élargissement haussière. La formation de celle-ci doit être précédée d’un mouvement baissier. La figure est formée par deux droites symétriques par l’horizontale qui sont divergentes.
⇒ Triangle symétrique inversé ou triangle ouvert.

Les oscillations entre les deux bornes du triangle sont donc de plus en plus amples. Chaque droite doit être touchée au moins par deux fois pour être validée.

L’élargissement symétrique de creux traduit de la nervosité croissante des investisseurs mais également leur indécision.
Sur les marchés des crypto-monnaies, le phénomène est souvent encore plus marqué.
Comme pour l’élargissement symétrique de sommet, les mouvements peuvent paraître aléatoires et piéger de nombreux investisseurs.

Cette figure est souvent due à des achats à bon compte qui vont former des plus hauts. Toutefois, la pression vendeuse reste forte ⇒ indécision.

Trading de crypto-monnaie : Figures de continuation, élargissement symétrique de creux

L’objectif de cours est donné en reportant la hauteur du triangle à son début sur le point de cassure. À partir de la 5e rotation (5 points de contact sur la résistance ou le support), il y a 80 % de chance que la sortie s’effectue au prochain contact avec le support ou la résistance du triangle symétrique. À partir de la 6e rotation, ce pourcentage s’élève à 90 %.
Une autre technique pour déterminer l’objectif de cours consiste à reporter la hauteur maximale du triangle sur le point de cassure

Il est important de savoir que le potentiel baissier est plus important que le potentiel haussier en cas de cassure, ce qui est rare en analyse technique.

Les implications possibles de l’élargissement symétrique de creux :

  • Dans 58 % des cas, il y a une sortie haussière
  • Dans 60 % des cas, l’objectif de la figure est atteint en prenant la technique de la hauteur maximale du triangle. En cas de sortie baissière, le pourcentage augmente à 70 %.
  • Plus de 78 % des sorties baissières interviennent lorsque le cours se situe dans le cours se situe dans le tiers inférieur de son range annuel.
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X