Faillite de BitGrail : Francesco Firano doit rembourser 170 millions de dollars de tokens Nano (NANO)

Faillite de BitGrail : Francesco Firano doit rembourser 170 millions de dollars de tokens Nano (NANO)

Actualités
3 février 2019 par Victor

Ce qui paraissait être une simple faillite pour la plateforme Bitgrail, a été annoncé comme une arnaque à la sortie par de nombreux observateurs pour finalement se retourner contre son PDG, Franceso Firano. Ce dernier a été condamné par la justice italienne à restituer autant que possible les fonds perdus.

Des erreurs manifestes

L’histoire de Bitgrail, la crypto-bourse de Francesco Firano, aurait pu se terminer à l’avantage du PDG, après la faillite annoncée par ce dernier… mais cela sans compter sur les yeux de lynx des enquêteurs.

Effectivement, de nombreuses preuves accablantes suggèrent une mauvaise foi de la part de Firano lorsque la crypto-bourse était en train de sombrer.

Des documents partagés par un groupe de défense des victimes de Bitgrail évoquent l’absence de système de sécurité sur les retraits des tokens Nano alors que Firano avait transféré des fonds de clients dans des porte-monnaies sous contrôles de Bitgrail.

D’autre part, le PDG de Bitgrail a également eu le temps de sécuriser 1,8 millions de dollars en bitcoins pour les échanger contre de l’euro alors que la faillite avait été annoncée. Au final, le tribunal contraint Firano à rembourser 170 millions de dollars avec ses biens personnels.

Une arnaque à la sortie (Exit Scam) ratée

L’histoire des plateformes de crypto-monnaies prometteuses qui sombrent soudainement en emportant tous les fonds d’investissement avec elles n’est pas rare, et celle de Bitgrail n’était pas différente.

Cependant, à force de les rencontrer, les clients commencent à douter de la transparence des dirigeants de ces plateformes, ce qui nous amène à la condamnation de Francesco Firani.

à lire aussi :  La poste croate permet d'acheter des crypto-monnaies

Pour Bitgrail, tous les éléments semblent converger vers une opération d’arnaque à la sortie(exit scam) étant donné que la plateforme a déclaré faillite sans possibilité de remboursement intégral des fonds perdus.

En contrepartie, son PDG promettait de de créer « Actions Bitgrail », un nouveau token qui serait utilisé à la place de la crypto-monnaie Nano, ce qui lui permettait de se désengager de la responsabilité des pertes.

Que pensez-vous de cette condamnation de Francesco Firano à rembourser 170 millions de dollars ? Donnez-nous votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X