Facebook voudrait plaire aux régulateurs suite aux modifications apportées au projet Libra

Facebook voudrait plaire aux régulateurs suite aux modifications apportées au projet Libra

Actualités
12 mai 2020 par Océane

Le géant des médias sociaux Facebook a pris du recul face au rejet du projet de crypto-monnaie par les régulateurs financiers. Avec le nouveau statut qui changera le profil du Libra, la Deutsche Bank applaudit vivement les efforts apportés par l’équipe constituant le projet.

Écarter la crainte des régulateurs

Fustigé par les autorités de régulation et les banquiers lors de sa première présentation, au mois de juin de l’année dernière, le contenu de l’ancienne version du projet n’a pas du tout plu à ces observateurs. Facebook avait recueilli de manière objective les nombreuses critiques dirigées à l’égard de son principal projet et, après mûre réflexion, tente une nouvelle fois sa chance en révisant le livre blanc.

Rappelons que lors de sa première présentation, les membres du comité ont déclaré à l’unanimité que l’émission du Libra constitue une menace importante pour la souveraineté monétaire d’un pays. La raison en est que l’émission d’une monnaie est un droit exclusivement réservé aux banques centrales.

Mais avec la nouvelle version du livre blanc, le projet se dirigera vers une transparence accrue, car l’écosystème sera accessible aux diverses monnaies numériques émises par les banques centrales, à condition que ces dernières soient disponibles dans différents pays. 

 

La Deutsche Bank est plutôt satisfaite

Constatant les efforts que déploie Facebook pour répondre aux inquiétudes des régulateurs, la Deutsche Bank, une des principales banques européennes, a rendu un verdict positif à son égard.

« Facebook a fait un grand changement dans la stratégie et les fonctionnalités de la crypto-monnaie pour répondre aux principales objections des régulateurs et des banquiers centraux » aurait-elle dit.

Selon la banque allemande, la version révisée de Libra est plus acceptable, étant donné qu’elle met beaucoup plus l’accent sur la réduction des paiements au lieu de concurrencer les gouvernements et les banques centrales en créant un mode de paiement parallèle.

à lire aussi :  Bitcoin & E-commerce... pour nous les clients

Pensez-vous que les modifications apportées au projet Libra permettront enfin à Facebook de faire approuver son projet ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X