Étude : la génération Z n’envisage pas d’acheter des crypto-monnaies

Étude : la génération Z n’envisage pas d’acheter des crypto-monnaies

Actualités
9 juillet 2019 par Antoine

Malgré une croyance populaire très persistante, la génération Z est loin d’avoir dompté et adopté les crypto-monnaies, d’après un nouveau sondage de Business Insider. Ces « digital natives » n’ont pas encore trouvé leurs marques au sein du crypto-marché et hésitent à d’investir de sitôt dans les crypto-actifs.

Un manque d’intérêt au sein de la Génération Z

Tout laisse à croire que les jeunes de la génération Z hyperconnectés seraient les premiers à investir dans les crypto-monnaies, pourtant la réalité est toute autre, selon une enquête de Business Insider.

Le journal américain qui a effectué un sondage auprès de 1884 résidents américains de 12 à 21 ans a informé que plus de 52% des participants à l’enquête ont émis une objection ferme d’acheter une crypto-monnaie dans les six mois à venir.

Seuls 5% des profils étudiés ont annoncé qu’ils étaient « extrêmement susceptibles » d’acheter des crypto-monnaies très prochainement.

Pourtant, il est intéressant de noter que l’étude de Business Insider a été menée avant la flambée importante de plusieurs crypto-monnaies et qu’il est très probable qu’elle ne refléterait plus l’intérêt actuel de la génération Z pour le crypto-marché.

« Le marché revigoré pourrait amener certains des adolescents de l’enquête à repenser leur position, ce qui pourrait inciter le pourcentage de ceux qui ont dit qu’ils étaient quelque peu susceptibles, très susceptibles ou extrêmement susceptibles d’acheter des crypto-monnaies à appuyer sur la gâchette », a exposé le média.

Une génération Y beaucoup plus impliquée

Il semble pourtant que la génération Y (née approximativement entre 1980 à 2000) est beaucoup plus encline à adopter les crypto-monnaies que ses cadets de la génération Z.

« Ils sont les plus divers et les plus instruits. Ils sont les premiers natifs numériques. Ils ont atteint leur majorité en période de grande prospérité économique et d’incertitude économique. Et ils sont incroyablement nuancés », déclare le rapport du cabinet d’étude Elderman.

25% de cette jeune génération qui possède un capital minimum de 50 000 dollars aurait déjà utilisé les crypto-monnaies par le passé, souligne d’ailleurs le rapport sorti par Elderman.

à lire aussi :  Coinbase intègre le Constantinople d’Ethereum pour faciliter les paiements en USDC

Que pensez-vous cette étude sur la génération Z ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X