L’état indien de Maharashtra va sécuriser les données avec blockchain


Le gouvernement du Maharashtra mettra en œuvre une solution blockchain pour la sécurité des données dans divers ministères.

Le Maharashtra est un État de la région occidentale de l’Inde. Il s’agit du deuxième État le plus peuplé de l’Inde et du troisième État par région. C’est aussi l’entité infranationale la plus peuplée du monde. Elle compte plus de 112 millions d’habitants et sa capitale, Mumbai, compte environ 18 millions d’habitants. Le Maharashtra est l’État le plus riche de par tous les grands paramètres économiques et aussi l’État le plus industrialisé de l’Inde.

S.V.R. Srinivas, secrétaire principal du département des technologies de l’information, a déclaré que la blockchain pourrait aider considérablement le gouvernement dans ses efforts pour sécuriser les données dans les départements locaux.

Srinivas a déclaré que Mumbai est la capitale financière du pays, mais Bengaluru et Hyderabad a pris la tête de la technologie logicielle. Il a ajouté que le gouvernement veut maintenant faire de Mumbai la capitale indienne de la FinTech.

« Le gouvernement va bientôt publier sa politique en matière de technologie financière », a déclaré Srinivasan.

« L’utilisation cette nouvelle technologie contribuera à renforcer la confiance, la transparence et l’efficacité de la gouvernance. La technologie peut être utilisée dans les ministères pour stocker les registres fonciers, dans la police pour stocker les informations sur les criminels, le cadastre et dans d’autres secteurs comme la santé ou l’éducation. »

Un fournisseur de solution blockchain Zebi a déclaré qu’ils sont en pourparlers avec le gouvernement du Maharashtra pour déployer ses solutions de numérisation des documents fonciers. L’entreprise combine ses solutions Big Data avec la technologie blockchain pour aider à éliminer la manipulation des données.

Srinivas a également annoncé le premier sommet technologique du Maharashtra en collaboration avec la Fédération de la Chambre de commerce et d’industrie de l’Inde (FICCI). L’événement devrait se concentrer sur la technologie blockchain et aura lieu le 17 janvier.

En plus du Maharashtra, un certain nombre d’États indiens ont vu le potentiel de la blockchain comme une solution de bonne gouvernance. En octobre de l’année dernière, le gouvernement de l’Andhra Pradesh s’est associé à la startup blockchain ChromaWay pour construire une solution pour un système sûr et intelligent d’enregistrement foncier. Le mois dernier, le gouvernement du Bengale occidental a révélé son intention d’utiliser cette technologie pour protéger ses documents contre les cyberattaques.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

via blocktribune , photo Eve


Continuez la discussion :
Likez notre page Facebook, et inscrivez-vous au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  La plus grande chaîne de magasins d'électronique grand public du Japon accepte désormais le bitcoin
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X