[Entretien] avec Vladimir Gorbunov, co-fondateur de Crypterium

Entretien avec Vladimir Gorbunov, CCO et co-fondateur de Crypterium

Nous allons être le JP Morgan version Cryptobank

Votre équipe vient de rentrer de la conférence CoinAgenda à Las Vegas. Qu’attendiez-vous du voyage, et la réalité a-t-elle répondu à vos attentes ?

CoinAgenda est un événement très important pour nous. Au cours des dernières années, on y a vu le début de projets aussi importants que Bancor, par exemple. Et nous avions quelque chose que nous voulions montrer. Pour nous cette semaine était l’avant dernière avant le lancement de notre ICO, et nous voulions synchroniser nos montres avec les principaux acteurs du marché et fonds dédiés aux crypto-monnaies avec lesquels nous sommes en contact, et rencontrer une fois de plus les gens avec qui nous travaillons. Bien sûr, notre objectif principal était de présenter notre produit à un public plus large de passionnés de blockchain et de démontrer pourquoi il est unique.

Quel produit ? Lis la suite tu vas bien comprendre ⬇️

Buy Bitcoin at CEX.IO

Vladimir Gorbunov, CCO e co-fondateur de Crypterium

Qu’avez-vous montré à cette conférence? Pouvez-vous nous donner la portée de votre produit?

Avec nous, nous avions un prototype fonctionnel de notre application, et juste là, dans la salle, nous avons montré le fonctionnement interne de notre application en travaillant avec un simple QR code. Pour que notre produit fonctionne, nous avons besoin de l’outil de paiement lui-même et de l’infrastructure de paiement que nous devons encore créer. C’est l’une de nos tâches les plus importantes. Le système fonctionnera non seulement avec les points de vente qui utilisent déjà les terminaux de paiement NFC, mais aussi avec les 70-80% du marché où les paiements en crypto-monnaie ne sont pas encore acceptés.C’est un boulevard commercial qui s’ouvre devant notre application mobile.

Exemple de QR Code : celui-ci donne l’adresse « https://www.canardcoincoin.com »

Pour ces commerces, nous offrons des solutions gratuites qui utilisent des QR codes. Les vendeurs auront simplement besoin d’enregistrer leur compte, imprimer et accrocher sur le mur de leur magasin un code de paiement spécial, grâce auquel les clients enverront de l’argent. Les informations sur les paiements entrants (donc ici d’un point de vu du vendeur) apparaissent dans le compte de l’utilisateur, avec même une option de confirmation par SMS. Le vendeur peut choisir d’accepter les paiements comme crypto-crypto ou crypto-fiat.

CanardCoinCoin se demande ce que cela veut dire, il répond  :

…en d’autres termes, s’ils ne veulent pas utiliser de crypto-monnaie, alors les paiements reçus en crypto-monnaie seront déposés dans leur compte comme paiements convertis en monnaie FIAT, comme s’ils avaient été reçus à partir d’un compte bancaire ordinaire d’un client.

Dit différemment :

  • le client paye en crypto-monnaie ! 👍
  • Le vendeur, lui, peut choisir de recevoir ou bien de la crypto-monnaie ou de des monnaie genre euros, dollars, etc

Le public a accueilli notre idée avec un énorme enthousiasme. Nous croyons vraiment que nous offrons au marché une solution réellement unique et très pratique.

Parlez-nous un peu du projet Crypterium. C’est une banque, n’est-ce pas ? Quels avantages offrez-vous par rapport aux banques traditionnelles ?

Pas exactement. C’est une cryptobank. Le mot «banque» peut déclencher des sonnettes alarmes pour les personnes attirées par la blockchain en raison de son manque de réglementation bancaire. Mais notre projet est sensiblement différent des banques ordinaires, puisque nous créons une cryptobank numérique, qui est l’opérateur d’une infrastructure de paiement et de service. Notre but est de construire un pont entre la vie ordinaire et le monde virtuel des crypto-monnaies, et de faire en sorte que vous puissiez payer avec crypto-monnaie partout dans le monde. C’est une solution commode pour les vendeurs comme pour les clients. Elle se compose d’éléments technologiques tels qu’un échange intégré, des paiements sans contact, l’intégration avec un logiciel de caisse enregistreuse et des transactions basées sur les QR Codes pour lesquelles aucune caisse enregistreuse n’est nécessaire. De plus, nous offrirons des services de crédit, mais ce sera un nouveau format basé sur sur une blockchain.

Ainsi, vous pourriez dire que Crypterium est la première cryptobank à part entière dans son genre, qui traitera des tâches quotidiennes liées à l’utilisation de l’argent. Par exemple en utilisant la crypto-monnaie, comme dans une application mobile de banque ordinaire, pour payer des services et des impôts, pour effectuer des transferts, payer dans un café ou un restaurant, contracter un emprunt, et autres services actuellement proposés par les banques traditionnelles.

Contrairement aux banques ordinaires, Crypterium n’est pas réglementé par les autorités de régulation ordinaires, mais par l’infrastructure blockchain. En outre, de nombreuses banques opèrent localement. Nous prévoyons d’offrir des services dans le monde entier. Et là où les banques restreignent les retraits et les transferts, nous ! nous n’avons pratiquement aucune restriction. En fait, les différences sont beaucoup, beaucoup plus grandes, mais c’est une toute autre conversation.

Alors, pourquoi les cryptobanks sont-elles vraiment nécessaires?

D’abord, une courte leçon d’histoire. Initialement, blockchain et bitcoin ont été créés, entre autres, afin que les gens puissent interagir directement les uns avec les autres, sans les banques. C’est une idée fantastique et digne d’intérêt cela même si la communauté de personnes utilisant Bitcoin était limitée à quelques dizaines de milliers d’utilisateurs.

Cependant, si vous parlez d’un marché mondial de consommateurs, de services au détail, c’est beaucoup plus complexe. À l’heure actuelle, il y a beaucoup de gens qui achètent ou minent des crypto-monnaies, et ils veulent pouvoir l’utiliser. D’un autre côté, vous avez l’économie FIAT. En ce moment, ces deux mondes se rencontrent rarement. Les crypto-banques ont été pensées et conçues spécifiquement pour relier les économies crypto et FIAT. Essentiellement, en opérant une masse de fonctions techniques, de services et dans une infrastructure complexe, une crypto-banque est le véhicule par lequel la crypto-monnaie entre dans l’économie de vos euros ou dollars. Dans le même temps, les clients reçoivent des solutions sécurisées qui leur permettent d’utiliser la crypto-monnaie dans des scénarios similaires auxquels ils sont habitués avec la monnaie ordinaire.

C’est pourquoi les cryptobanks sont très importantes. Bien que le marché de la crypto-monnaie ait récemment connu une croissance spectaculaire, sa capitalisation reste relativement modeste. La majorité des experts conviennent que dans un avenir prévisible, un minimum de 10% du PIB mondial pourrait être transféré vers la crypto-monnaie. Pour nous, cela indique un potentiel de croissance colossal. Les cryptobanks n’ont pas de limites géographiques, et peuvent donc travailler avec l’ensemble du système, avec l’ensemble du marché mondial. Elles pourraient bientôt devenir les nouveaux géants, des analogues blockchain de JP Morgan, Barclays, Citigroup. Pour cette raison, toutes les dernières solutions intéressantes dans ce domaine se vendent comme des petits pains. Regardez TenX, qui n’est même pas une cryptobank, mais qu’une solution de paiement purement et simplement, et qui a pu recueillir plus de 80 millions de dollars lors de son ICO 10 minutes ! Et ce n’est pas le seul exemple ! Cela indique que le marché comprend vraiment que les cryptobanks joueront un rôle important dans l’écosystème blockchain, et qu’elles en sont des participants dignes, contribuant au développement de l’infrastructure et à la croissance du marché.

Pensez-vous que dans 5 à 7 ans, vous pourriez devenir le JP Morgan du marché cryptobank ?

Je pense que cela pourrait arriver dans 3 ans environ. J’ai beaucoup de respect pour mes confrères, mais pour l’instant je ne vois pas de projets qui offrent au marché quelque chose de vraiment sérieux et significatif. Cela signifie que nous avons toutes les chances, en tout cas au tout début, de devenir l’un des leaders de ce marché colossal qui, d’ici 5 à 7 ans, pourrait atteindre 10 000 milliards de dollars et exploiter une énorme infrastructure que nous travaillons déjà à créer !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Vous aimerez aussi...

Poster un Commentaire

Sois le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz
X
X