Un employé de l’agence gouvernementale de Floride a été arrêté pour avoir miné des crypto-monnaies


Un responsable du Florida Department of Citrus (FDoC) a été arrêté cette semaine. Il aurait miné des crypto-monnaies illégalement en utilisant le système informatique de son lieu de travail. Cette nouvelle a été rapportée par Tampa Bay Times, le 13 mars dernier.

McDermott s’est servi des ordinateurs gouvernementaux pour exploiter les crypto-monnaies

Les agents du Department of Law Enforcement (FDLE) de la Floride ont précisé que Matthew McDermott, un responsable informatique, a miné du Bitcoin (BTC), du Litecoin (LTC) et d’autres crypto-monnaies à l’aide des ordinateurs du FDoC.

Les accusations portées contre McDermott affirment qu’il a payé 22 000 $ USD pour 24 cartes graphiques (GPU) avec la carte de crédit de l’agence Citrus, de juillet à décembre 2017. Il a été directement escorté à la prison du comté de Polk en attendant l’appel à comparaître devant le 10ème circuit judiciaire. Le responsable informatique est accusé de vol qualifié et d’inconduite.

« Grâce à la rapidité de l’équipe de la direction du Florida Department of Citrus, notre agence a été en mesure de minimiser les pertes de l’Etat, » a expliqué Rick Swearingen, le commissaire du FDLE, lors de l’arrestation.

Les factures des services publics ont augmenté de 41%

Le minage de crypto-monnaies nécessite énormément d’énergie électrique. Suite à une enquête approfondie des agents du FDLE, le mystère sur la hausse subite des factures des services publics a été hypothétiquement résolu. McDermott détenait « plusieurs ordinateurs de l’agence. » Ils étaient reliés à un pool (groupe) de minage. La hausse de 41% entre octobre 2017 et janvier 2018 est certainement attribuée aux agissements illégaux du responsable informatique.

« L’IG a noté que les factures des services publics de l’agence avaient augmenté de 41% entre octobre 2017 et janvier 2018 – l’augmentation s’élevait à près de 825,00 $, » explique le FDLE.

En Louisiane, à New York et dans bien d’autres régions, les employés gouvernementaux et les membres du personnel informatique sont nombreux à exploiter les monnaies numériques sur leur lieu de travail, et ce, durant les heures de bureau. Plusieurs ingénieurs d’un centre nucléaire russe ont été arrêtés en février dernier pour avoir tenté de miner du Bitcoin avec un superordinateur du gouvernement.

Que pensez-vous des employés du gouvernement qui minent des crypto-monnaies avec l’argent de l’État ? Faites-nous connaître votre opinion dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
à lire aussi :  [Étude] 1/3 de la génération Z achètera des crypto-monnaies en 2018
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X