Daryl Morey, le bitcoiner du sport professionnel

Daryl Morey, le bitcoiner du sport professionnel

Actualités
29 août 2019 par Clémentine

Daryl Morey, le directeur général de l’équipe de basketball des Houston Rockets, a fait savoir qu’il détenait un certain nombre de bitcoins (BTC) dans son portefeuille.

Je viens d’en acheter plus

Morey aurait annoncé la nouvelle avec un commentaire en réponse à un tweet d’Anthony Pompliano, le co-fondateur de Morgan Creek Digital Assets.

Dans son tweet, Anthony Pompliano a soutenu que le Bitcoin offrait aux investisseurs une alternative visant à se préparer face aux caprices du marché. Et en guise de réponse, Morey a confirmé :

« Je viens d’en acheter plus. »

Pompliano a instantanément réagi à ce commentaire en affirmant que Morey mérite d’être classé parmi les célébrités supporteurs du BTC.

Le monde du sport accueille les crypto-monnaies

Ainsi, l’équipe des Houston Rockets possède déjà une icône dans le secteur des crypto-monnaies.

L’équipe de Dallas Mavericks la suit de près, en devenant la deuxième équipe de la NBA à accepter le bitcoin comme moyen de paiement pour leurs billets de match ainsi que pour leurs produits dérivés.

Cette investigation est une priorité depuis l’année dernière pour le propriétaire de l’équipe, Mark Cuban.

Non seulement le monde du sport professionnel se réjouit d’accepter les crypto-monnaies, mais il en fait également la promotion. Plus tôt ce mois-ci, Russell Okung, un joueur de la NFL chez les Chargers de Los Angeles, aurait mené une campagne d’information destinée à familiariser les gens à propos du Bitcoin.

Que pensez-vous de l’implémentation progressive des crypto-monnaies dans le monde du sport professionnel ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X