CryptoBridge impose la norme KYC à ses utilisateurs

CryptoBridge impose la norme KYC à ses utilisateurs

Actualités
5 octobre 2019 par Clémentine

La crypto-bourse décentralisée (DEX) CryptoBridge a fait une annonce inattendue, concernant l’implémentation obligatoire des normes en matière de connaissance client Know Your Customers (KYC) à ses utilisateurs, sans quoi ils ne peuvent bénéficier des services proposés par la plateforme.

Un contrôle strict de la norme KYC

CryptoBirdge a fait part de ses nouvelles dispositions réglementaires dans un article de blog. L’entreprise affirme devoir agir face à la cinquième directive de l’Union européenne sur la lutte contre le blanchiment de fonds (AMLD5) :

« Alors que nous nous efforçons toujours de présenter de nouveaux défis pour la réglementation financière internationale, nous sommes confrontés à la 5ème directive européenne contre le blanchiment d’argent (AMLD5) et nous ajusterons nos services de passerelle pour ouvrir la voie à CryptoBridge à l’avenir », a-t-elle déclaré.

Avant d’utiliser les services de dépôt et retrait proposés, les clients doivent ainsi soumettre une pièce d’identité à partir de ce mois d’octobre. Cette mesure a été instaurée pour abaisser la responsabilité de la plateforme des éventuelles tentatives de blanchiment d’argent, ainsi que pour sécuriser les clients des conséquences fâcheuses des détournements des fonds en crypto-monnaies.

La vérification KYC renforce la viabilité du modèle DEX

La nouvelle réglementation AMLD5 fournit également un statut juridique aux crypto-monnaies en tant que « réseaux financiers viables et légitimes ». Ces mesures facilitent considérablement la prise en charge des monnaies virtuelles sur la plateforme décentralisée.

Néanmoins, CryptoBridge n’aura aucunement accès aux données KYC, Fractal se charge de la gestion de ces informations conformément à la norme GDPR (General Data Protection Regulation).

Le partage de données, en particulier les informations sensibles telles que celles requises par les contrôles KYC, préoccupe au plus haut point les membres de la crypto-communauté.

à lire aussi :  Dubai avance vite sur son projet de ville blockchain

Des rapports parus en août font référence à un piratage de la plateforme Binance, mettant la société dans l’embarras, car des malfaiteurs ont dérobé une grande partie des données KYC de la crypto-bourse.

Que pensez-vous de la nouvelle exigence KYC de CryptoBridge ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X