La Commission économique iranienne propose des mesures énergétiques pour les mineurs du pays

La Commission économique iranienne propose des mesures énergétiques pour les mineurs du pays

Actualités
24 juillet 2019 par Antoine

La Banque centrale Iranienne, la CBI, s’est résolue à autoriser les activités de crypto-minage dans le pays. Parallèlement à cette décision, la Commission économique s’atèle à une refonte de la tarification de l’électricité pour les crypto-mineurs.

Une politique de tarification en gestation

Conscient du caractère énergivore des opérations de crypto-minage, le gouverneur de la CBI, Abdol Hemmati, essaie de cadrer particulièrement la consommation d’énergie de ce secteur.

En effet, la consommation d’électricité pour le minage d’un bitcoin équivaut à la consommation de 24 bâtiments de Téhéran en un an.

Pour le moment, le ministre de l’Energie, Homayoon Ha’eri, n’a pas encore élaboré de politique des prix pour l’énergie dédiée au minage. Les paramètres qui entrent en jeu sont trop importants pour être négligés, notamment le prix du carburant dans le golfe Persique.

En ce qui concerne les facteurs internes, le Cabinet gouvernemental, créé par le Président iranien, sera le décideur en dernier ressort pour la validation du projet de tarification énergétique.

Un cadre plutôt contraignant pour les mineurs

Les subventions en matière d’électricité placent l’Iran au premier rang mondial dans le classement des pays ayant les tarifs énergétique les plus abordables. Un kilowattheure d’électricité coûterait 0,05 dollar en Iran, et ce tarif est nettement plus bas dans les secteurs agricoles et industriels.

Avec l’avènement de la crise économique, les conditions ont été propices pour que les crypto-mineurs envisagent d’installer durablement leurs activités en Iran.

Plus tôt ce mois-ci, Hemmati a déclaré qu’un pas a été franchi, en stipulant un projet de loi qui se réfère au tarif réglementé en vigueur de l’électricité. Pour plus d’équité, le minage ne devrait pas tirer avantage de l’électricité subventionnée.

à lire aussi :  [Analyse] Kristoffer Inton : "le Bitcoin ne remplacera pas l’Or"

Pensez-vous que ce plan tarifaire va résorber le problème de consommation électrique des crypto-mineurs en Iran ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X