Coinbase perçoit 2 milliards de dollars en frais de transactions pendant sept ans d’existence

Coinbase perçoit 2 milliards de dollars en frais de transactions pendant sept ans d’existence

Actualités
26 octobre 2019 par Océane

Le sommet du nouvel établissement de VanityFair a attiré une pléthore de sociétés Blockchain. Profitant de cette occasion, Brian Armstrong, le cofondateur ainsi que PDG de Coinbase, n’a pas manqué de tenir des propos élogieux sur sa société.

Une entreprise en perpétuelle innovation

Coinbase se classe actuellement parmi les fournisseurs de crypto-wallets le plus éminents au monde.

Selon les affirmations de son PDG, la crypto-bourse aurait généré des frais de transaction de près de 2 milliards de dollars depuis son lancement en 2012.

Coinbase n’a montré des signes de rentabilité qu’à partir de 2017 et poursuit triomphalement sa conquête dans le secteur des crypto-monnaies.

Selon les propos d’Armstrong, la société devrait sa performance à l’innovation :

« La plupart de ces bénéfices sont réinvestis dans l’entreprise pour créer de nouveaux produits. Je pense en quelque sorte à nous comme à la licorne anti-licorne. Je veux que Coinbase soit une entreprise innovante à répétition », a-t-il réitéré.

Coinbase, toujours engagée envers Libra

L’homme d’affaires se serait également exprimé sur le sujet brûlant du secteur des crypto-monnaies, et particulièrement sur le Libra.

Selon lui, les réactions des régulateurs lors de l’annonce du lancement de ce projet sont exagérées.

« Il y a beaucoup de gens dans le monde qui ne sont pas bancarisés, qui sont sous-financés. J’espère que les États-Unis adoptent ce type d’innovation, même si cela vient d’une entreprise comme Facebook », a-t-il soutenu.

Sachant que Coinbase fait partie des 21 partenaires fidèles du Libra, Armstrong n’a pas mâché ses mots en critiquant les législateurs américains, qui auraient contraint une poignée de sociétés de quitter l’association.

à lire aussi :  Coinbase débarque en politique ?

Il fustige les autorités selon ces termes :

« Quelque chose semble très anti-américain à ce sujet. Deux sénateurs écrivant à Visa, Mastercard et Stripe pour leur demander de se retirer du projet ».

Pensez-vous que Coinbase va continuer à affirmer sa notoriété maintenant que la concurrence se fait rude dans le secteur ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X