Des chats virtuels « blockchain » ralentissent le monde entier…

Des chats virtuels « blockchain » ralentissent le monde entier…

Actualités
8 décembre 2017 par CanardCoinCoin

Une application décentralisée basée sur le réseau Ethereum CryptoKitties gagne en popularité à une vitesse ultra-rapide et menace le fonctionnement normal du réseau.

Les chats domineront le monde… à commencer par Ethereum ?

Il est possible d’acheter des chatons virtuels à la fois auprès des développeurs du CryptoKitties et à d’autres utilisateurs. Le système génère un animal toutes les 15 minutes, et cela continuera tout au long de l’année jusqu’en novembre 2018.

Selon le plan des développeurs, il est possible de croiser les chatons entre eux (oui ! pour faire des petits) et d’obtenir de nouvelles races d’animaux. Chaque animal possède un ensemble unique de caractéristiques dont dépend sa valeur. Par exemple, seulement 81 chatons ont des caractéristiques Maine Coon (un gros chat domestique d’une race à poil long, originaire d’Amérique) et cela augmente considérablement leur prix.

Un tel jeu serait innocent s’il n’affectait pas la vitesse du réseau Ethereum. Selon différentes estimations à ce jour, l’application CryptoKitties est responsable de 10 à 15% de toutes les transactions du réseau Ethereum.

En raison de la charge incroyable, un bon nombre de transactions ne sont pas exécutées du tout ou sont en attentes. Les nombreuses personnes qui souhaitent acheter un chaton se plaignent de ne pas avoir pu le faire depuis plusieurs jours.

Mais l’achat d’un chat virtuel peut bien attendre, alors que d’autres utilisateurs de la crypto-monnaie Ether sont eux pris au piège. Des paiements Ethereum sont bloqués, et il n’est pas possible d’effectuer des transactions rapides même avec des commissions élevées. Cette situation ressemble à une moquerie envers les fondateurs d’Ethereum qui ont positionné leur projet comme un site global pour les applications décentralisées.

à lire aussi :  Bitcoin et Blockchain pour les nuls en 6 minutes

Comment blockchain peut mieux faire ?

La situation illustre à quel point la blockchain « classique » sous forme d’Ether est actuellement incapable de faire face à la charge croissante. Les experts parlent encore une fois des restrictions existantes sur les blockchains Ether et Bitcoin. Il est donc normal d’examiner de nouveaux projets qui résolvent ces problèmes, comme la plateforme blockchain du nom simple CREDITS dont les développeurs sont prêts à fournir des vitesses sans précédent atteignant plus d’1 million de transactions par seconde.

Selon le fondateur du projet Igor Chugunov, une nouvelle  blockchain unique a été développée pour la plateforme, dans laquelle chaque bloc se voit attribuer un numéro unique, et une synchronisation rapide a lieu seulement sur ce numéro. Si nécessaire, les blocs requis sont chargés à partir des autres nœuds et un décryptage partiel est effectué pour les valider, ce qui accélère également le processus.

« Il n’ y a pas de minage dans notre système : tout le monde achète des CRÉDITS (CS) lors de l’ICO. Cela qui nous permet de libérer les ordinateurs des utilisateurs et de réduire la complexité de la recherche des blocs. Il n’est ainsi pas nécessaire d’ajuster la difficulté de minage pour générer des jetons. Nous ferons des transactions aussi rapidement que possible »  affirment les développeurs deCREDITS.

Il semble que la nouvelle plateforme blockchain CREDITS sera en mesure d’inquiéter les meilleurs acteurs du marché de la technologie blockchain. La façon dont Ethereum répondra à l’invasion des Kitties demeure encore inconnue…

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X