USA : La Chambre des représentants sollicite le directeur de la division criminelle financière pour étudier en profondeur la Blockchain

USA : La Chambre des représentants sollicite le directeur de la division criminelle financière pour étudier en profondeur la Blockchain

Actualités
27 septembre 2019 par Antoine

Le Congrès américain a récemment voté une loi à partir de laquelle la section des crimes financiers (FinCEN) est appelée à étudier le secteur de la Blockchain dans le cadre de l’amélioration des dispositifs de lutte contre la cybercriminalité.

La Blockchain à la rescousse du bureau anti-criminalité

La nouvelle loi adoptée par la Chambre des représentants concerne spécifiquement l’usage de la Blockchain comme dispositif de lutte contre la cybercriminalité. Conceptualisée comme l’édit permettant de « faire progresser l’innovation pour aider les forces de l’ordre », cette nouvelle norme appelle le directeur du réseau de lutte contre la criminalité financière, Kenneth Blanco, à se pencher sur l’exploitation du potentiel de la Blockchain.

Comme le cite la loi :

« Le directeur du réseau de lutte contre la criminalité financière (FinCEN) réalisera une étude visant à déterminer si […] l’IA, les technologies d’identité numérique, les technologies Blockchain et d’autres technologies innovantes peuvent être davantage exploitées pour rendre l’analyse de données FinCEN plus efficace ».

Le Congrès se penche vers la technologie pour lutter contre le blanchiment d’argent et les activités criminelles

Le parlement américain cherche à profiter des technologies émergentes pour optimiser la lutte contre la criminalité financière. En parallèle avec la FinCen, une autre proposition de loi, parrainée par Anthony Gonzalez (représentant américain) s’appuyant également sur les avancées technologiques serait en cours d’analyse pour prévenir le blanchiment d’argent et de la drogue et de la traite des êtres humains.

Comme l’explique Gonzalez :

« Mon projet de loi garantit que nous utilisons la meilleure technologie disponible pour détecter et mettre un terme au blanchiment d’argent qui rend tous ces crimes non seulement possibles, mais aussi financièrement rentables pour les cartels, les trafiquants, les terroristes, etc ».

Que pensez-vous de ces nouveaux dispositifs légaux adoptés par le Congrès ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

à lire aussi :  TradingView introduit Huobi HB10 comme premier index de crypto-monnaies

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X