ChainFront prend désormais en charge Ripple (XRP) et Ethereum (ETH)

ChainFront prend désormais en charge Ripple (XRP) et Ethereum (ETH)

Actualités
21 février 2019 par Clémentine

ChainFront, la société qui propose des services d’API, permettant aux développeurs de créer et de gérer des porte-monnaies Blockchain avec une sécurité de niveau entreprise, vient d’annoncer l’intégration de Ripple (XRP) et d’Ethereum (ETH) dans sa plateforme API.

La sécurité avant tout

Cherchant à promouvoir l’adoption massive de la Blockchain, ChainFront s’est recentrée depuis un bon bout de temps sur les travaux de stockage de clé publique.

Les API de ChainFront ont été conçues pour rendre invisible la couche crypto des applications de développement pour l’utilisateur final.

Sur le banc d’essai, les API permettent aux développeurs de fournir aux crypto-utilisateurs un moyen simple et sécurisé d’approuver des transactions, sans avoir à gérer leurs propres clés privées.

Par ailleurs, ces derniers n’auront plus besoin de garder la trace d’un porte-monnaie sur le périphérique. Un simple système d’identification avec un nom d’utilisateur, un mot de passe et une authentification multifacteurs suffira.

D’après cette annonce, les développeurs utilisant ChainFront peuvent ainsi créer des applications reposant sur les Blockchain Ethereum ou XRP Ledger avec une gestion automatisée des porte-monnaies afin d’améliorer la sécurité.

Ripple (XRP) et Ethereum (ETH) n’ont pas été choisis au hasard

Enregistrant les traitements de transactions les plus rapides au monde, XRP pourrait être l’une des premières crypto-devises à gagner une adoption plus large par les consommateurs et les entreprises. Quant à Ethereum, il possède les utilisateurs les plus actifs au monde au côté de Bitcoin.

Toutefois, comme sur la majorité des blockchains, les développeurs et les utilisateurs finaux de ces plateformes sont encore assujettis aux aléas des porte-monnaies, qui représentent actuellement le seul moyen de stocker des clés privées et d’exécuter des transactions.

« Grâce à l’API de ChainFront, les développeurs pourront donc s’affranchir des interactions avec Ripple ou Ethereum », soutient Alan Warms, son PDG.

Que pensez-vous de la prise en charge de Ripple et d’Ethereum par ChainFront ? Faites-nous connaitre votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X