CBDC : le président de la banque centrale allemande fait appel à la prudence

CBDC : le président de la banque centrale allemande fait appel à la prudence

Actualités
4 juin 2019 par Victor

L’adoption des CBDC (Central Bank Digital currency) pourrait potentiellement déstabiliser le système financier, soutient Jens Weidmann, le président de la banque centrale allemande, la Deutsche Bundesbank (BBk).

Les CBDC constituent un risque à tout moment

Selon cet économiste allemand, la facilité d’accès aux monnaies numériques risque d’accélérer l’effondrement des prêteurs, ainsi que de modifier le business model des banques, que ce soit dans un environnement économique sain ou en cas de crise.

Comme une CBDC (Central Bank Digital Currency) présente un niveau de sécurité supérieure à celle de la monnaie fiduciaire, les utilisateurs vont délaisser cette dernière au profit des tokens numériques, ce qui va conduire à l’asphyxie de la capacité de prêt des banques commerciales.

Les inquiétudes sur les CBDC contaminent l’Europe

Du côté de l’Européen, un responsable de la Banque centrale européenne (BCE) partage les mêmes inquiétudes que Jens Weidmann.

Bien qu’il ait souligné les principaux avantages des CBDC, il a formulé des messages de mise en garde concernant ces formes d’actifs.

Certes, les CBDC peuvent remplir les fonctions traditionnelles d’une monnaie, à savoir un moyen d’échange, un moyen de paiement et une réserve de valeur.

Toutefois, l’adoption des tokens numériques pourrait augmenter le taux d’exclusion financière, a-t-il soutenu.

Puisque la Deutsche Bundesbank fait partie du Système européen de banques centrales, il serait même le participant le plus influent au sein de l’organisation en raison de sa position éminente.

C’est également la première banque centrale à avoir acquis une indépendance totale, ce qui lui a valu le nom de Bundesbank, le modèle utilisé par la BCE comme base pour l’ensemble du système de l’euro.

à lire aussi :  Norvège : un crypto-milliardaire est attaqué dans son domicile

Que pensez-vous de cet appel à la prudence face aux CBDC lancé par la banque centrale allemande ainsi que la Banque centrale européenne ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X