Blockchain et jeton numérique en Thaïlande pour accélérer le règlement des titres

Blockchain et jeton numérique en Thaïlande pour accélérer le règlement des titres

Actualités
19 juillet 2018 par Victor

Une institution d’autorégulation thaïlandaise songe à créer un jeton numérique personnalisé dans le but d’accélérer les transactions sur le marché des valeurs mobilières dans le pays.

Trois phases favorisant le règlement instantané des titres

La Securities and Exchange Commission (SEC) de la Thaïlande a autorisé le développement d’une Blockchain privée accessible au marché obligataire comme les émetteurs enregistrés, les investisseurs et les organisations dépositaires.

La Thaïlande Bond Market Association (TBMA) a entamé le processus de développement du grand registre distribué privé, qui sera divisé en trois étapes bien distinctes.

La première phase devrait débuter le mois prochain, donnant la priorité à la cotation et aux partages d’informations sur les obligations comme les taux d’intérêt. Tada Phutthitada, le président de la TBMA a apporté une explication sur les nouveaux services offerts par la plateforme, notamment un système d’abonnement, d’informations et de vérification des transactions sur ces obligations.

La deuxième phase concerne de nouvelles fonctionnalités permettant les dépôts des obligataires. La TBMA estime que cette étape devrait s’achever dans neuf mois.

Enfin, la nouvelle crypto-monnaie sera lancée sur la plateforme Blockchain sur une période de 12 mois. Cette initiative devrait accélérer le processus de compensation et le règlement.

Explorer l’utilisation de la Blockchain sur le marché des valeurs mobilières

La nouvelle infrastructure devrait permettre une plus grande transparence des informations sur l’obligation des sociétés du pays. « Elle pourrait également écourter le délai de transaction actuel de 7 – 10 jours à 1 – 3 jours », selon Chaitat Prachuabdee, le vice-président exécutif de la TBMA.

L’adoption croissante de la technologie Blockchain au sein du marché des valeurs mobilières démontre une amélioration avérée des systèmes de règlement.

La bourse suisse SIX envisage de créer un service d’échange de crypto-monnaie, une « nouvelle infrastructure de marché » qui suivra les mêmes règles et le même niveau de supervision que la bourse elle-même.

Le développement thaïlandais intervient à un moment où l’industrie nationale des valeurs mobilières songe à développer une crypto-bourse commune. Les startups et petites entreprises du pays devraient obtenir des financements en peer-to-peer offerts par une bourse nationale thaïlandaise. Cette dernière a déjà emboîté le pas pour créer une plateforme et un marché Blockchain en Thaïlande.

à lire aussi :  La Californie reconnaîtra les "enregistrements sur Blockchain"

Que pensez-vous de la création d’un jeton numérique dédié au règlement rapide des obligations des sociétés thaïlandaises ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :